->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Une belle 12e édition pour l’Harmony Genève Marathon for Unicef

Pour la deuxième année consécutive, les athlètes kényans ont réalisé un doublé hommes et femmes avec les victoires de Julius Chepkwony (2h11’11’’) et Jane Kiptoo (2h35’04’’, 8e au scratch) sur la distance reine, clôturant ainsi un Harmony Genève Marathon for Unicef ensoleillé deux jours durant sur les bords du Lac Léman

Les milliers de participants ayant pris  part à l’une des huit courses au programme de la 12e édition Harmony Genève Marathon for Unicef ont pu profiter des nombreux encouragements du public et d’un soleil radieux tout au long du week-end.

On retrouvait notamment parmi les coureurs Romain Grosjean, pilote de Formule 1 et natif de Genève. « Le semi-marathon à Genève tombait très bien entre deux courses de F1 en Europe. Je me suis fait plaisir sur ce semi et ça fait du bien ! Le parcours était superbe. Traverser Meinier où j’ai passé mon enfance et à proximité de Chêne-Bougeries où j’ai fait ma scolarité a ravivé des souvenirs. La vue sur le Mont-Blanc, sur le Jet d’Eau, tout était magnifique ! » a souligné celui qui fut l’un des 4 230 coureurs à boucler le semi-marathon, remporté par l’Ethiopien Temesgen Daba (1h05’57’’), tandis que la Suissesse Elise Chabbey s’est imposée  chez les femmes (1h24’52’’).

Romain Grosjean

Romain Grosjean

Le semi fauteuil a vu la victoire d’Olivier Godinat (1h08’34’’).

Un peu plus d’une heure après le semi-marathon, les marathoniens se sont également élancés de Chêne-Bourg pour parcourir les 42,195km du tracé. En tête de course, les élites sont restés ensemble jusqu’au 30ème kilomètre où Julius Chepkwony a profité de la chaleur pour distancer ses rivaux. Il remporte l’épreuve 2h11’11’’, échouant à seulement onze secondes du record.

Photo5

Une grande fête de la course à pied au Jardin Anglais

« Je savais que j’avais les capacités pour courir vite mais je voulais assurer la victoire » a-t-il déclaré. « J’ai essayé d’accélérer le rythme dans les derniers kilomètres et je suis soulagé d’avoir terminé premier. Le soutien du public tout au long de la course était incroyable. »

Chez les femmes, la victoire revient, comme en 2015, à Jane Kiptoo, en 2h35’04’’. « Je suis très heureuse d’avoir gagné. Aujourd’hui il fallait résister face à la chaleur et j’ai pu tenir le rythme plus longtemps que mes rivales. J’adore ce marathon et Genève me porte chance ! »

Photo2

La veille, la journée s’était achevée par le 10km, course unique qui se déroule à la tombée de la nuit entre la campagne genevoise et les bords du Lac Léman. Près de 2 400 coureurs ont bouclé ce 10 km, alors qu’un peu plus tôt, ils étaient environ 1 000 jeunes de 6 à 15 ans à prendre part aux courses juniors sur les quais, avant que 1 000 coureuses ne participent à la Genevoise, course féminine de 6,5km remportée en 26’15’’ par la française Olga Mallet.

Photo4

Avec 127 nationalités représentées parmi les coureurs, la réputation internationale du Harmony Genève Marathon for Unicef continue de croître rapidement. C’est aussi le seul et le premier événement de running en Suisse à avoir reçu le prestigieux label Bronze de la fédération internationale (l’IAAF).

En participant au Harmony Genève Marathon for Unicef, les coureurs ont contribué à récolter des fonds ayant permis d’installer 483 pompes à dans des régions en développement, permettant ainsi aux enfants et à leur famille d’accéder à l’eau potable.

 

 

La Genevoise

La Genevoise

Départ du semi-marathon de l’Harmony Genève Marathon for Unicef

Départ du semi-marathon de l’Harmony Genève Marathon for Unicef

Photo3

Tous les résultats de l’Harmony Genève Marathon for Unicef : cliquez-ici.

Site officiel : cliquez-ici.

Photos : © OBRENOVITCH/MOUV-UP.COM / © Manu Molle / © Olivier Borgognon.