->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Trail Blanc de Serre-Chevalier : L.Pommeret et M. Gaubert favoris.

La 14e édition de cette épreuve créée par Patrick Michel, second vainqueur des Templiers en 1996 se déroulera dimanche et réunira 800 coureurs prêts à affronter les 30 km, ou à accomplir les 11 de la Guisanette.

 

Que les adeptes de ce premier rendez-vous d’envergure de l’année dans la poudreuse se rassurent. Il y aura bien de la neige sur ce circuit conçu sous la forme d’une boucle. Cependant, comparativement à 2014 le niveau d’enneigement devrait être moindre, car pour l’instant la température trop élevée ne présente pas un caractère hivernal.

De la sorte, comme l’a précisé Patrick Michel : « Cela ira plus vite que l’an passé, où par endroits les participants s’enfonçaient dans le manteau neigeux et connaissaient des problèmes d’appuis. Toutefois, à l’opposé il leur faudra négocier plusieurs secteurs rendus techniques par la formation de plaques de verglas. D’ailleurs à ce propos un arrêté préfectoral a été rendu et les concurrents auront l’obligation de placer un système antiglisse sur la semelle de leurs chaussures, ou bien d’utiliser « Les pointes ».

Si nombre de concurrents viendront pour le « Fun » et pour profiter d’un weekend dans les Hautes-Alpes, des compétiteurs mettront à profit ce trail blanc, afin d’effectuer leur rentrée dans un cadre somptueux.

Parmi ceux-ci, chez les hommes Ludovic Pommeret apparaît tel le grandissime favori. Déjà victorieux l’année dernière, il a vécu une belle fin de saison marquée par une 3e place aux France de Trail long et une seconde position au Grand Raid de la Réunion.

Toutefois, ce Savoyard se méfiera de Stéphane Ricard, champion du monde de raquettes, d’Hervé Giraud-Sauveur, coutumier de l’Endurance Trail, des athlètes du Team New Balance au complet a assuré leur mentor Jack Peyrard et d’Hervé Buffard, premier du Grand Raid des Pyrénées 2014.

Côté féminin, Maud Gobert aura à cœur de conserver sa couronne. La vice-championne de France, 4e des Templiers et une fois de plus impériale à l’occasion de la SaintéLyon renouera là avec la compétition, suite à une longue coupure commencée à l’issue de son succès dans la Capitale des Gaules.

Cependant Aline Grimaud, 3e de la CCC et à l’Italienne Giuliana Arrigoni entendent bien contester sa suprématie.

Enfin, il importe de signaler sur la Guisanette la présence de Corinne Favre, cette grande dame du trail.

A suivre dimanche sur : www.vo2.fr et www.trails-endurance.com

 

Christophe Rochotte