->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Run In Lyon – 30 000 coureurs à la Découverte de Lyon

Pour son 10e anniversaire, Run In Lyon a réuni près de 30 000 coureurs hier autour de la presqu’île Lyonnaise. Une mobilisation exceptionnelle motivée par la variété des formats de course, 10 km, semi-marathon, marathon et marathon relais et par la beauté des parcours proposés dans la capitale des Gaules, qu’on ne se lasse pas de redécouvrir.

 De Marseille au Mont Saint-Michel et de Reims à Lyon, les « Run In » font courir la France… Le concept est simple : proposer au plus grand nombre de courir, en fonction de son niveau et de ses ambitions, tout en découvrant la beauté du patrimoine français. Et quand il s’agit de Lyon, la promesse est largement tenue, la ville étant classée Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis 1998, mais également élue 2e ville artistique de France. Ce dimanche, c’est le tout Lyon et notamment les berges des deux fleuves qui le lézarde, le Rhône et la Saône, qui s’offraient aux foulées des runners. Le Lyon historique du côté du quartier Saint-Jean, le Lyon moderne à Confluence, le Lyon bucolique autour du Parc de la Tête d’Or. Les marathoniens ont même eu le plaisir de pousser jusqu’à Collonges-au-Mont-d’Or, fief du grand Paul Bocuse. Pour les « gones » qui ont participé à cette 10e édition, Run In Lyon a été un nouveau prétexte de découvrir leur ville autrement, entre copains ou en famille. Pour les autres, ce fut l’occasion de partir à l’assaut des richesses inépuisables de la ville des lumières, à leur rythme et dans un cadre festif.

Les premiers coureurs se sont élancés à 8 h30, sur la rive gauche du quai Tilslitt à l’assaut du marathon, la distance mythique par excellence… 42,195 km d’efforts intenses que Dadi Legese (2h23’57) chez les hommes et Chrystelle Lambert (2h54’44) chez les femmes ont géré au mieux puisqu’ils ont tous deux terminé en pole position du marathon du Run In Lyon. Alaa Hrioued, vainqueur l’an passé, prend cette année la deuxième place avec un temps de 2h28’31, quelques secondes devant le troisième, Nicolas Luxembourg (2h28’42).

Chez les femmes, Chrystelle Lambert, déjà vainqueur en 2018, réalise ainsi le doublé et améliore son temps d’une quarantaine de secondes ! Jennifer Lemoine (2h57’09) et Caroline Chupin (2h59’31) terminent respectivement deuxième et troisième. Le champion de France de semi-marathon Julien Devanne, s’est de son côté imposé sur le semi en 1h08’21, imité chez les filles par Anais Dachet (1h22:21). Enfin, sir le 10km, victoires de Yoseph-Fabien Goasdoue en 30’36 et de Cindy Caillet en 37’20.

Infos : runinlyon.com

Photos Aurélien Vialatte