->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Rio 2016 : Kenenisa Bekele réserviste sur marathon

Kenenisa Bekele, qui a fait son retour sur le macadam lors du marathon de Londres en avril dernier, ne figure pas parmi les trois athlètes éthiopiens sélectionnés pour le marathon olympique à Rio en août prochain.

Décidemment, les sélections olympiques sur marathon font causer. Après le Kenya, voici l’Ethiopie. Remarquez, mieux vaut cela que d’avoir qu’une seule athlète sélectionnée…Problème de riches, en somme.

C’est ainsi que Kenenisa Bekele ne figure pas parmi les trois titulaires appelés à être en lice en août prochain à Rio.

Les trois marathoniens sélectionnés sont les suivants :

Tesfaye Abera, vainqueur à Dubai (2h04’24’’) et Hambourg (2h06’58’’) cette année. Il affiche la meilleure référence éthiopienne en 2016, alors qu’avant Dubaï, son record était de 2h09’46’’ (2015).

Lemi Berhanu, deuxième à Dubai (2h04’33’’) et vainqueur à  Boston (2h12’45’’) cette année. Deuxième meilleur chrono éthiopien de l’année.

Feyisa Lelisa, vainqueur à Tokyo (2h06’56’’) cette année.

Bekele (qui possède la 7e meilleure marque éthiopienne 2016) a donc été écarté et figure sur la liste des remplaçants, au même titre que Lelisa Desisa (deuxième à Boston cette année en 2h13’32’’) et Yemane Adhane Tsegay (3e à Boston cette année).

Après des débuts tonitruants à Paris en 2014 (2h05’04’’), Kenenisa Bekele avait pris la 4e place à Chicago à l’automne suivant, avant de connaître une longue période compliquée (ponctuée par des blessures et un abandon à Dubaï en janvier 2015 suivi d’un forfait pour Londres 2015).

Kenenisa Bekele lors de sa victoire à Paris en 2014

Kenenisa Bekele lors de sa victoire à Paris en 2014

Il est revenu aux affaires à Londres il y a quelques semaines, prenant la troisième place en 2h06’36’’, où il était parti sur des bases infernales, celles du record du Monde, avant d’exploser sur la fin (lire ici).

En 2012, à Londres, les trois athlètes sélectionnés, Ayele Abshero (qui avait gagné à Dubaï en 2h04’23’’ pour ses débuts sur la distance), Dino Sefir (2e à Dubaï cette année-là en 2h04’50’’, il avait explosé son record personnel de près de six minutes) et Getu Feleke, avaient tous les trois abandonné…

Côté féminin, la liste dévoilée par la Fédération éthiopienne promet elle aussi de faire parler, puisque l’actuelle leader des bilans mondiaux (forte de son succès à Dubaï en 2h19’41’’), Tirfi Tsegaye, figure sur la liste des remplaçantes, en compagnie de Tigist Turfa, deuxième à Londres en avril (2h23’03’’)…alors que Aselefech Mergia (4e des Mondiaux 2015) et Mare Dibaba…respectivement 5e et 6e dans la capitale anglaise ont-elles été choisies.

Les trois marathoniennes sélectionnées :

Mare Dibaba, 6e à Londres cette année (2h24’09’’), championne du Monde 2015.

Aselefech Mergia, 5e à Londres (2h23’57’’).

Aberu Kebede, 4e à Tokyo cette année (2h23’01’’).

Photos : ASO.