->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Régionaux de cross : ce qu’il faut retenir

Les championnats régionaux de cross se sont déroulés ce dimanche 25 janvier dans tout l’Hexagone. Résumé et principaux résultats.

Si certaines têtes d’affiche tricolores ont fait l’impasse sur ces régionaux, et rentreront soient aux inters, soit directement aux France, programmés le 1er mars prochain aux Mureaux (le même lieu que les championnats de France UNSS, lire ici), certaines courses du week-end furent particulièrement relevées.

ESPOIRS-SENIORS MASCULINS 

Ainsi à Aulnay-sous-bois pour l’Ile-de-France (zone Est), les spectateurs ont pu assister à un très gros cross court qui a vu le succès du Marocain Yassine Bensghir (3’34’’80 sur 1 500 m l’an dernier), le titre revenant à l’espoir Alexandre Saddedine, qui a devancé les sociétaires de Pierrefitte Multi Athlon Youssef Mekdafou, et Mehdi Belhadj (espoir).

Sur le cross long, Morhad Amdouni a renoué avec les labours un gros mois après son retour lors de la corrida d’Issy-les-Moulineaux en décembre dernier. Blessé au mollet dans la foulée de ce 10 km (remporté ex aequo avec Denis Mayaud ; 29’44’’), le voici lancé dans sa saison de cross. Avec un Hassan Chadhi de retour à un très bon niveau, va-t-on assister le 1er mars à un remake des France 2011 à Paray-le-Monial, et ce somptueux sprint présent dans bon nombre de mémoires (la vidéo ici) ?

Ils ne seront en tout cas pas les seuls prétendants à la victoire et au podium, d’autant que ce National bénéficiera d’un surcroît d’intérêt avec la perspective des championnats du Monde de cross (28 mars à Guyiang en Chine) pour lesquels les France décerneront les précieux sésames. Reste à savoir si tous les protagonistes potentiels slalomeront entre les méformes et/ou pépins physiques, venant obérer chaque année les ambitions de quelques favoris.

Les triathlètes se préparent

Le dixième des championnats d’Europe de Samokov Timothée Bommier*, vainqueur aisé en Auvergne, aura certainement son mot à dire aux Mureaux. Son coéquipier de club Etienne Diemunsch, actuellement en préparation pour la saison de triathlon, a quant à lui glané le titre sur le cross court (devant l’espoir Mohammed El Yarroumi), alors que le coach de Diemunsch et traileur chevronné Patrick Bringer l’a emporté chez les vétérans. De même qu’Etienne Diemunsch, Vincent Luis, meilleur triathlète français 2014 (6e au ranking mondial) a peaufiné sa préparation en vue des premières WTS, à Troyes (Champagne).

Comme presque tous les ans, les étrangers devraient impacter le déroulement des France (en 2014, il avait fallu descendre jusqu’à la 5e place pour trouver le champion national, El Hassane Ben Lkhainouch). Cette saison, ce pourrait être les Marocains Zouhair Talbi, lauréat avec plus de 3′ d’avance dans le Limousin (!), ou bien son compatriote Mohamed-reda El-Aaraby, également impressionnant en Aquitaine pour sa première course sur le sol français. Leur prestation aux interrégionaux, où ils devraient retrouver Denis Mayaud, Benjamin Malaty, Yohand Durand et consorts, sera à cet égard pleine d’enseignements.

Florian Théophile, ici au Ouest-France  -18e- (Photo Yves-Marie Quemener)

Florian Théophile, ici au Ouest-France -18e- (Photo Yves-Marie Quemener)

 

En Bretagne, terre traditionnelle de cross, énième victoire pour Benoit Nicolas, champion du Monde sortant de duathlon, une minute devant l’Éthiopien Nohe Yoseph et Charles Delys, parti au Kenya deux semaines avant sept autres membres de l’Ea Pays de Brocéliande (lire ici).

Quintuplé pour les coureurs de Fréjus à Rocbaron –Stéphane Valenti l’emportant devant le triathlète Aurélien Raphael (29e au ranking 2014), alors que le cross court a vu la victoire du Marocain Youssef Jaadi (lire son histoire ici), le titre revenant à son coéquipier de club Bruce Bautista.

Le champion de France de cross court 2013 Romain Collenot-Spriet n’a pas forcé pour s’imposer  à Amboise dans la région Centre, alors que les transfuges de Free Run 72, désormais licenciés à l’Athlétic Trois Tours –Florian Théophile, Jérémy Legout et Benoît Holzerny, ont réalisé dans cet ordre le triplé sur le cross long (Free Run est maintenant une sous-section de l’A3 Tours).

A Verneuil-sur-Seine (Île-de-France zone Ouest), le 6e des Europe juniors Emmanuel Roudolff-Lévisse*, a disputé son premier cross long -il est désormais espoir. L’athlète coaché par Jean-Baptiste Congourdeau a terminé 2e, six secondes derrière Kévin Bégnis, et sera l’un des favoris pour le titre national dans la catégorie. Où il retrouvera notamment Félix Bour et Théodore Klein, auteurs d’une belle course à Charmes en Lorraine (2e et 3e), la victoire revenant au duathlète Benjamin Choquert (29’30 » lors de la Prom’Classic à Nice).

Le spécialiste de courses en montagne Benjamin Bellamy s’est imposé sur le long à Castres (Midi-Pyrénées), où le cross court fut remporté par David Gosse. Près de 2 000 coureurs ont pris part au rendez-vous en Rhône-Alpes, où Julien Masciotra l’a emporté sur le long.

ESPOIR ET SENIORS FEMMES :

Aurore Guérin, dans le sillage de sa probante 27e place aux Europe en Bulgarie, à l’occasion de sa première sélection en équipe de France (lire ici), s’est aisément imposée en Basse-Normandie. En pleine progression, celle qui avait terminé 8e des France 2014 au Pontet aura un joli coup à jouer sur la base de loisirs de Verneuil-sur-Seine le 1er mars.

En Haute-Normandie, joli retour de Jacqueline Gandar (encore espoir). Auteure d’une saison automnale très prometteuse, la Havraise avait ensuite contracté une fracture de fatigue qui l’avait empêchée de rallier les championnats d’Europe de cross. Elle s’est imposée devant la Tunisienne Amira Ben Amor et Laure Funten-PrévostFloriane Chevalier-Garenne a de son côté engrangé avec plus d’une minute d’avance son premier titre senior sur le cross long, à Amboise, elle qui avait terminé 8e des France de cross court l’hiver dernier.

La vétérane Carmen Oliveras a fait parler son expérience, glanant le titre sur la zone ouest en Île-de-France, devant Cécile Chevillard, 34e des derniers Europe espoirs. Marie-Amélie Juin a complété le podium. Titre aisé en Limousin pour Bénédicte Robin, à l’instar de Martha Komu en Auvergne. A Merdrignac en Bretagne, Sandra Levenez succède au palmarès à Maryline Pellen (6e). 

KAYL0160

Bénédicte Robin au cross Ouest-France le 18 janvier (Photo Yves-Marie Quemener)

Belle première sur le cross long pour la vice-championne de France junior 2014, Audrey Merle, désormais espoir et lauréate avec une minute d’avance en Languedoc-Roussilon. Recordwoman de France junior du 10 km à Houilles en décembre dernier (34’37 »), Audrey Merle, notamment médaillée de bronze aux Mondiaux juniors de triathon, escompte prendre part cette année au circuit mondial sur le triptyque natation-vélo-course à pied (interview à lire ici).

L’internationale dans les catégories jeunes Léa Plumecocq, désormais senior, a dominé l’épreuve d’Abdeville en Picardie, de même que Anne-Sophie Vittet en Rhône-Alpes (2e de la course mais derrière la Britannique Beth Hawling). A Digne-les-Bains (PACA), la sociétaire du Sco-Ste Marguerite Marseille, Andra-Ioredana Ologu, a devancé sa coéquipière de club Fatiha Klilech-Fauvel, alors qu’à Castres (Midi-Pyrénées), triplé des jeunes espoirs en l’absence de Sophie Duarte. Victoire de Mathilde Sagnes (57e aux Europe juniors à Samokov), qui a précédé Julie Latger et Caina Bensalem.

JUNIORS :

A Pfaffenheim en Alsace, succès du triahlète Maxime Hueber Moosbrugger, double champion de France de cross cadet, et désormais junior, devant Baptiste Mischler (résultats ici), tout récent vice-champion de France UNSS derrière Anthony Pontier, qui l’a emporté sans sourciller en Auvergne. De même que le Dijonnais Fabien Palcau à Saint-Florentin (Bourgogne), ce dernier champion de France cadet 2014 et très bon 12e des Europe juniors en décembre dernier. Pas de surprise en Poitou-Charentes, à Cognac, avec la victoire du médaillé de bronze des France cadets 2014, Hugo Hay, également 8e des sélections à Gujan-Mestras. Mehdi Frere, 10e de ce même cross sélectif, s’est imposé à Verneuil-sur-Seine (Île-de-France zone Ouest) où il a put ainsi repérer le parcours de championnats de France, qui s’annoncent ouverts et palpitant à suivre chez les juniors.

La toute récente vice-championne de France de cross junior UNSS Alizé Genoux, 7e France cadettes en 2014, a pris le meilleur sur sa coéquipière Clémentine Chamot à Mende Rouffiac (Languedoc-Roussillon). 8e des France cadettes l’année dernière, Julie Op’T’Hoog, passée dans la catégorie supérieure, a pris des repères avant les prochaines échéances à Cognac.

Certains des juniors filles médaillées de bronze aux Europe à Samokov n’ont pas eu besoin de forcer leur talent, que ce soient Célia Brémond (16e en Bulgarie, victorieuse à Rocbaron avec près de deux minutes d’avance),ou Lucie Picard, lauréate à Troyes. Elles se sont imposées avec une marge confortable, dans des courses au peloton malheureusement famélique -sur l’ensemble de la France, une quinzaine de filles au départ en moyenne, un peu -mais pas beaucoup- plus pour les juniors masculins (à ce point que bon nombre d’épreuves juniors ont été intégrées -avec plus ou moins de discernement- à d’autres catégories).

Il faudra un jour se pencher (vraiment) sur cette participation en pente toujours plus déclinante dans ces catégories-là (cadets-juniors-espoirs), autant chez les filles que chez les garçons.

Prochain rendez-vous : les demi-finales dans deux ou trois semaines selon les interrégions !

 

* à lire dans le prochain VO2 Run, bientôt en kiosque, les portraits d’Emmanuel Roudolff-Lévisse et Timothée Bommier (le numéro 239 est disponible ici).

A lire également : le compte rendu complet des régionaux Pays-de-la-Loire.

Aurore Guérin

Aurore Guérin au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)