->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Record de France pour Cassandre Beaugrand, les résultats des principales courses hors stade

RESULTATS DU WEEK-END – De Lausanne à Rennes, en passant par Toulouse, Blois ou encore Strasbourg, tour d’horizon des principaux résultats du week-end.

Il n’y avait pas que les championnats de France de semi-marathon à Saint-Denis (93). La Voie Royale, c’est aussi un 10 km open. Et la grosse performance est venue de Cassandre Beaugrand. La sociétaire le l’AS Monaco réalise une année 2014 exceptionnelle, tant en course à pied qu’en triathlon. Championne de France élite sur le triptyque natation-vélo-course à pied, bien qu’elle ne soit que cadette, Cassandre Beaugrand a également et surtout glané la médaille d’argent aux Mondiaux juniors à Edmonton en août dernier (devant une autre Française, Audrey Merle), quelques semaines après avoir décroché le bronze aux championnats d’Europe.

Côté course à pied, après une première sélection en décembre 2013 aux Europe de cross juniors, suivie d’un second titre aux France cadettes en cross au Pontet, Cassandre Beaugrand a amélioré le record de France du 1 500 m à deux reprises, le portant à 4’17’’04 en finale des Mondiaux juniors à Eugene aux Etats-Unis en juillet dernier. Et pour son premier 10 km « sec », la native de Livry-Gargan a donc claqué 35’04’’ (21e au scratch), record de France amélioré de quelques secondes (Stella Metays avec 35’20’’ en 1995) et battant de facto meilleure performance cadette française tout temps, que Cécile Lejeune avait réalisé il y deux semaines à Tout Rennes Court (35’41’’).

Sur le 5 km, Mehdi Belhadj, champion de France de cross junior et sélectionné aux Mondiaux de la catégorie l’été dernier sur le steeple, a devancé un autre junior, Emmanuel Roudolff-Lévisse.

Marathons en série

Le week-end était marqué par l’organisation de nombreuses courses hors stade, à commencer par trois gros marathons.

A Rennes, 1 225 coureurs ont terminé le jeune marathon vert (4e édition ; et plus de 500 équipes sur le marathon relais), où seront organisés en 2015 les championnats de France de la discipline. L’Ukrainienne Olga Kotovska l’a emporté en 2h28h47’’ terminant 13e au scratch, juste derrière le vice-champion de France Alban Chorin, qui a donc enchaîné deux marathons en deux semaines (2h28’36’’ ; 2h20’37’’), alors que le spécialiste des 100 km Michael Boch, sélectionné aux prochains Mondiaux de Doha le mois prochain, a pris la 23e place (2h34’43’’).

Le Kényan Felix Kiprotich s’est imposé dans un sacré chrono, 2h08’05’’ devant Birhanu Addissie(2h10’20’’) et Benjamin Bitok (2h10’41’’). Ce dernier, vainqueur à cinq reprises du marathon de Toulouse, n’était donc pas présent dans la ville rose pour la 8e édition du Toulouse Métropole…qui est revenue à Raymond Kemboi, en 2h10’59’’.

Coté féminin, victoire pour Sardana Trofimova, qui succède au palmarès à Corinne Herbreteau et explose au passage le record de l’épreuve de presque dix minutes (2h28’18’’, 6e au scratch), et son record perso de sept minutes ! Jérôme Bellanca, lui aussi en lice aux prochains Mondiaux de 100 km, a emmené  le tempo de la course féminin avant de terminer 9e en 2h30’11’’. « Dès le dixième kilomètre, c’est parti très fort. Je devais les emmener sur des bases de 2h30 mais là, Sardana Trofimova ne tenait pas en place. Tout a explosé très rapidement » a commenté Jérôme Bellanca. 2 777 coureurs ont bouclé cette 8e édition (pour 3 196 inscrits et également plus de 500 équipes sur le marathon relais).

Guillaume Adam brille sur 10 km à Lausanne

Ils furent 913 coureurs à terminer la troisième édition du Marathon Eurodistrict à de Strasbourg-Orteneau. La victoire est revenue au local Bastien Cligny (2h35’26’’) et à l’Allemande Anna Katrin Hellstern, tout juste descendue sous les trois heures (2h59’28’’).

2

Marathon de Lausanne (Photo organisation)

Grosse affluence pour les 10 km de Cholet, avec près de 2 500 arrivants. Le Kényan Salim Saiti Saremo s’est imposé en 29’08’’, deux semaines après sa victoire à Rennes. Du côté des féminines, succès de l’Erythréenne Mekdes Woldu (34’32’’) devant la Burundaise Francine Niyonizigiye (35’05’’) et Corinne Herbreteau, troisième en 35’54’’, qui retrouve donc la compétition (elle a pris part aux 10 km de la Dohinoise, organisés par son club de Saint-Sylvain d’Anjou la semaine dernière ; 36’46’’) deux mois après son marathon achevé au courage à Zurich et une grande partie effectuée blessée.

15 000 coureurs étaient en lice pour la 36e édition de Marseille-Cassis, cette classique de 20 km reliant la cité phocéenne à Cassis, en empruntant le col de la Gineste (327 m d’altitude) avant une descente ultra rapide vers l’arrivée. Le Kényan Titus Mbishei a bouclé la distance en moins d’une heure (59’12’’) devançant le tenant du titre et double vainqueur de Paris-Versailles Mule Washihum (59’22’’), alors que la Kényane Peres Jepchirchir s’est adjugée l’épreuve féminine en 1h10’04’’.

Grosse performance de l’Allemand Arne Gabius sur marathon

Il n’y avait pas que des marathons en France ce week-end. A Lausanne, près de 14 000 coureurs étaient inscrits sur les trois épreuves proposées (10 km, semi-marathon et marathon) après plus de 1 500 Français présents, soit la nation étrangère la plus représentée.

Le 10 km a ainsi été remporté par Guillaume Adam, spécialiste du 1 500 mètres (3’38’’41) et 5esur la distance aux championnats de France à Reims. Celui qui avait étudié en 2013 à Birmingham en Angleterre a réalisé un gros chrono, 29’30’’.

3

Guillaume Adam, ici aux France Elite indoor, a battu son record personnel sur 10 km (Photo Yves-Marie Quemener)

A Franckfort, les 42,195 km ont été remportés par le Kényan Mark Kiptoo (2h06’49’’). A noter les débuts tonitruants de l’Allemand Arne Gabius sur la distance. Dans le sillage d’un impressionnant negativ split (1h05’08’’ à mi-parcours puis 1h04’28’’), le médaillé d’argent aux Europe sur 5 000 m à Helsinki en 2012 (7e à Zurich l’été dernier) a terminé 9e en 2h09’32’’, soit la 3e meilleure performance européenne de l’année derrière les 2h08’21’’ de Mo Farah et les 2h08’55’’ du Polonais Henryk Szost (quatre performance allemande tout temps ; le record germanique apparient à Jorg Peter, 2h08’47’’ à Tokyo en 1988).

Enfin, à Blois, aux championnats de France Interclubs moins de 23 ans –remportés par le Clermont Auvergne Athlétisme autant chez les femmes que les hommes, Alexandra Tavernier a confirmé son excellente forme actuelle. Sixième aux championnats d’Europe à Zurich, elle a lancé son marteau à 69,16 mètres, dans les mêmes eaux qu’il y a deux semaines (70,34  m). Côté demi-fond, à signaler les 8’11’’73 de Romain Collenot-Spriet qui s’est imposé devant le juniorAlexis Miellet (8’17’’20) et l’espoir Mohammed El Yarroumi (8’17’’23) alors que le médaillé de bronze de Zurich Kevin Ménaldo a franchi 5,40 m à la perche et qu’Aurélien Quinion a réalisé 21’05’’57 sur 5 000 m marche.

A Niort, pour la finale Interclubs promotion moins de 23 ans, victoire en solitaire sur le 1 500 m (4’33 »11) de la junior Charlotte Mouchet, en lice à Eugene sur 800 m en juillet dernier, et deJacqueline Gandar sur 3 000 m (9’44 »99), la Havraise venant récemment de battre son record personnel sur semi-marathon.

Les résultats de ces championnats de France Interclubs moins de 23 ans à Blois : cliquez-ici.

Les résultats des championnats de France Interclubs Promotion moins de 23 ans à Niort :cliquez-ici.