->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Présentation des Mondiaux de semi-marathon à Cardiff

Les championnats du Monde de semi-marathon se déroulent à Cardiff ce samedi 26 mars. Présentation. 

Comme lors de la précédente édition à Copenhague il y a deux ans, ce Mondial est adossé à une course populaire, dans l’optique d’amener l’athlétisme de haut niveau en ville. En 2014, le succès fut particulièrement au rendez-vous et l’expérience a donc été renouvelée. Samedi, les organisateurs annoncent ainsi la présence d’environ 20 000 coureurs dans les rues de la capitale galloise, en sus des Mondiaux.

Deux équipes françaises sont du voyage au Pays-de-Galles, avec dix athlètes. Reste que les Bleus présentent des états de forme disparates, et que l’officialisation de la sélection, (très) tardive, n’a pas aidé à se préparer pour arriver au top –si les modalités avaient été dévoilées au printemps 2015, par exemple, certain(e)s athlètes à l’image de Jacqueline Gandar auraient par exemple pu réaliser les minima à l’automne pour arriver au top ce week-end.

Bref. Hassan Chahdi, champion de France de cross au Mans au début du mois, sera le fer de lance de cette sélection, tout juste un an après avoir claqué un inattendu 1h01’42’’ pour ses débuts sur semi-marathon (lire ici). Il s’agira de sa première expérience au niveau mondial sur le macadam, cinq ans après son excellente 23e place aux Mondiaux de cross (il avait abandonné lors de ce rendez-vous l’an dernier) et…deux semaines avant ses débuts sur marathon, programmés le 10 avril à Rotterdam.

Derrière, la course s’annonce difficile pour les Bleus. Denis Mayaud, 1h03’05’’ au compteur (2015) n’est pas au top de sa forme après des pépins physiques. De même que Paul Lalire, qui fêtera sa première sélection mais n’a pas couru depuis les inters de cross. Djamel Bachiri et Romain Courcières complètent ce quinté.

Côté féminin, pas de Christelle Daunay, excellente 7e des Mondiaux 2014 (meilleur résultat tricolore lors du rendez-vous) et lancée dans sa préparation du marathon olympique, ni logiquement de Clémence Calvin (lire ici) et Jacqueline Gandar (lire ici).

Laurane Picoche affiche la meilleure référence de l’équipe en lice, forte de ses 1h11’45’’ réalisés en 2013. La sociétaire du Sco Ste Marguerite Marseille a pris la 5e place des France de cross au début du mois. Fanny Pruvost va découvrir l’équipe de France après ses bons débuts au semi de Paris (1h14’14’’ ; lire son entretien avant la course ici) alors que Samira Mezeghrane-Saad va la retrouver pour la quatrième fois (sa dernière sélection remonte aux Europe de cross en 2010 ; elle a également battu son record personnel à Paris, 1h14’38’’).

La sélection est complétée par le duo de l’Endurance 72 Séverine Hamel et Karine Pasquier –cette dernière, blessée, ayant préparé le rendez-vous avec du vélo…

Les champions du Monde sortants, les Kényans Geoffrey Kamworor et Gladys Cherono, défendront leur titre, alors qu’un certain Mo Farah est également attendu sur la ligne de départ.

200 athlètes au total prendront part à ces championnats du Monde (99 hommes et 91 femmes).

Les starts list : cliquez-ici.

Les starts list officielles seront publiés vendredi après la réunion technique.

Photo : Yves-Marie Quemener.