->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Ophélie Claude-Boxberger va courir son 1er marathon à Salon-de Provence

La championne de France en salle du 1500 et 3000m 2019 aura mis à profit son séjour à Miramas, en février dernier, pour découvrir la ville de Salon-de-Provence et décider d’y courir le 13 octobre prochain son premier marathon. « C’est vrai qu’on fait le tour du monde grâce au sport, , mais que parfois, on peut être séduite par de petits villes françaises, comme cela a été le cas avec Salon » nous a expliqué Ophélie. « Au lendemain des France de Miramas, j’étais sur la piste de Salon pour une séance de récupération, et j’ai rencontré l’un des responsables de l’OMS » poursuit Ophélie. « Il m’a parlé du marathon local, et ça m’a intéressé. Ensuite, l’organisateur m’a proposé d’être l’une des ambassadrices de l’épreuve, ce que j’ai accepté, car j’ai vraiment eu un coup de cœur pour cette ville et pour ces gens qui se démènent pour leur épreuve ».

Aucun objectif de temps néanmoins pour la Franc-Comtoise, si ce n’est celui de prendre du plaisir au cœur du peloton, et de découvrir la distance du marathon.  « Si tout vas bien, je sortirai des Mondiaux d’athlétisme de Doha, donc je n’aurai pas pu suivre de préparation spécifique pour ce marathon. Je veux simplement me tester sur cette distance mythique, faire la distance, dans une perspective plus lointaine, celle du marathon des JO 2024 de Paris. Je crois que faire la distance, c’est important pour ensuite passer à la vitesse supérieure, pour 2024. Le corps a une mémoire, et cette première fois sur marathon me servira de toute façon pour la suite. Et cela ne me gêne absolument pas de le faire sur des bases peu élevées. J’avais déjà couru mon premier semi en 1h17, ce qui est un temps anecdotique, mais je prends aussi du plaisir dans ces cas-là » assume la Belfortaine.

La vainqueure des 20km de Paris 2018 se focalisera avant tout en cette saison 2019 sur les minima à réaliser sur 3000m steeple, distance où elle souhaite se qualifier pour les Mondiaux qataris (minima fixés à 9’32). Cela passera par une première sortie en Diamond League à Oslo, le 12 juin prochain.

Par Luc Beurnaux – Photo Priscilla STANLEY