->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Course Eiffage du Viaduc de Millau : un plateau élite étoffé

Alors qu’Onesphore Nkunzimana, vainqueur au sprint en 2012, remettra sa couronne en jeu, le plateau élite s’est étoffé pour cette troisième édition.

Pour que la course en tête soit plus animée et d’un niveau international, 10 coureurs seront sur la ligne de départ avec l’ambition d’accrocher à leur palmarès une victoire prestigieuse dans le cadre d’une épreuve qui de part son succès populaire et son impact médiatique s’inscrit désormais dans la lignée des grandes classiques françaises. Alors que le Burundais Jean Claude Niyonizigiye avec un record à 1h03’23’’sur semi marathon est le dernier invité surprise, la victoire sera âprement disputée avec notamment les deux frères jumeaux kényans, Charles et Stephen Ogari. Avec des records respectifs à 1h01’20’’ et 1h01’26’’sur semi-marathon, ils devraient faire équipe pour contrôler le tempo et tenter une escapade victorieuse une fois passé le viaduc lorsqu’il s’agit de dévaler sur Millau.

Assurément, personne ne sera là pour se raconter des histoires du pays où se faire de gentils cadeaux. On peut supposer que jusqu’à la fin du viaduc, sens retour, personne n’osera tenter prendre le vent. Le Rwandais Dieudonné Disi a du métier et encore du pied alors que l’Ethiopien Getashe Tedla Jemaneh pour une première en Europe se fera discret, Pascal Bureau son manager lui dictant la prudence avant de prendre la bonne foulée du premier fuyard. Quant à Sébastien Beltran auteur d’un très beau record sur semi marathon en ce début de saison, 1h04’59’’ à Ivry, il vient se rôder à l’âpreté de la route avec en ligne de fond le souhait de monter sur marathon. Tout comme l’Ukrainien Sergii Marchuk qui maillot national sur les épaules, tout un symbole en cette période de conflit, allongera sa longue et belle foulée pour espérer un top 5.

Le plateau hommes:

Onesphore Nkunzimana (Burundi): vainqueur 2012 – 62’18’’ sur semi.

Jean Claude Niyonizigiye (Burundi): 63’23’’ sur semi.

Dieudonné Disi (Rwanda): 59’32’’ sur semi.

Charles Ogari (Kenya): 61’20’’ sur semi.

Stephen Ogari (Kenya): 61’26’’ sur semi.

Getashe Tedla Jemaneh (Ethiopie): première course en Europe.

Sébastien Beltran (France): 64’59’’sur semi.

Sergii Marchuk (Ukraine): 65’35’’ sur semi