->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Championnats de France Elite : Rénelle Lamote avec aisance en séries sur 800 mètres

Sélectionnée l’an passé aux championnats d’Europe espoirs sur 800 mètres, Rénelle Lamote a aisément dominé sa série du 800 mètres, avec un nouveau record personnel indoor à la clé (2’08’’74). Elle sera favorite demain pour le titre.

Avec ses 2’02’’40 claqués l’été dernier pour sa première année chez les espoirs, Rénelle Lamote avait frappé les esprits (3ème meilleure performance française derrière Justine Fedronic et Clarisse Moh). Justine Fedronic aux Etats-Unis, Clarisse Moh alignée à Bordeaux sur 400 mètres, la sociétaire de l’Athle Sud 77 faisait office de favorite sur le 800 féminin. Sauf qu’avant ces France, elle n’avait couru «qu’en» 2’09’’61 cet hiver.

L’explication? «Je n’ai fait qu’une seule sortie après les fêtes, pour me qualifier aux Elite» souligne l’athlète coachée par Thierry Choffin (2’09’’61 à Eaubonne le 1er février). Une seule sortie, car Rénelle Lamote mène de front indoor et cross, avec une victoire la semaine dernière aux inters de cross court, en Île-de-France. «Cet hiver, le cross est aussi important que les Elite» précise t-elle à ce propos.

«J’avais de bonnes jambes»

A l’occasion des séries sur 800 mètres disputées cet après-midi au Stadium de Bordeaux, Rénelle Lamote a en tout cas fait montre de sa forme actuelle, dynamitant très tôt la course, et s’imposant avec presque deux secondes d’avance. «Je n’ai pas trop respecté les consignes du coach» sourit-elle. «Je devais rester un peu en retrait sur les 400 premiers mètres, puis passer devant au 3e tour. Et finir en mettant des sacs à chaque fois si quelqu’un m’accrochait. Mais j’avais de bonnes jambes. J’ai vite pris les devants. Ça s’est fait tout seul. Comme je n’avais pas mes repères, je regardais à la caméra. Je voyais l’écran pour voir s’il y avait quelqu’un derrière».

Et la championne de France espoir indoor 2013 était bien seule. «Je suis super contente. Au niveau du chrono, je bats mon record tranquillement. J’aimerais bien gagner ou faire un podium demain (dimanche) avec le chrono qui va avec».

Les cinq autres qualifiées : Noélie Yarigo (Bénin) Camille Laplace Emeline Bauwe Aude Korotchansky, Manon Eple.