->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Mondiaux de 24 heures – Une édition record à Albi

La cité d’Albi a accueilli durant le week-end les 13e Championnats du monde de 24 heures labellisés IAU. 45 nations au départ, 375 athlètes engagés autour du stadium de la ville, sur un parcours d’un plus plus de 1,6km, à parcourir jour et nuit, durant 24 heures. Hôte des Championnats d’Europe en 2016, l’équipe d’organisation a proposé une partition parfaite pour ces Mondiaux, et les athlètes circadiens ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour donner un relief particulier à ces Championnats du monde disputés en France.

Le record du monde féminin de la discipline a ainsi été battu par l’Américaine Camille Herron, grande habituée des efforts au long cours, et déjà détentrice de ce record depuis décembre 2018 (voir notre article sur elle dans le VO2 RUN 257 ICI). Si elle avait couru 262,16km sur la piste de la Central High School de Phoenix il y a moins d’un an, l’Américaine de bientôt 38 ans a parcouru 270,16 km autour de la piste albigeoise, remportant le titre mondial 2019. Sa première dauphine, l’Allemande Nele Alder, est reléguée à plus de 16 km, et la tenante du titre polonaise Patrycja Bereznowska, à près de 23 km ! La première Française, Stéphanie Gicquel, termine 7e en individuel après avoir parcouru plus de 240km, et 4e avec les autres filles de l’équipe de France.

Erik Clavery, au second plan

Du côté masculin, le Lituanien Alexandre Sorokin en terminera avec son tour de l’horloge en ayant parcouru 278,973 km, soir une moyenne supérieure à 11,5km sur les 24 heures d’effort, et remporte ces Mondiaux 2019. Erik Clavery, champion du monde de trail en 2011, s’était mis comme objectif ces Mondiaux de 24 heures, en devenant déjà Champion de France en 2018. Hier à Albi, le Breton croyait bien tenir une nouvelle médaille mondiale, avant que l’Américain Leblond ne vienne le déloger de sa 3e place dans les trois dernières heures de course. Malgré tout, Clavery se réjouissait de cette quatrième place, auréolé d’un nouveau record de France dont la marque s’établit désormais à 272,217 km.

Stéphane Ruel, doublé médaillé européen et 5e des Mondiaux en 2017, termine 12e (259,030km), Valentin Costa parcourra 247,829 km pour accrocher la 19e place. Au cumul des trois meilleurs Français, l’équipe de France décroche ainsi la 3e place par équipes de ces Mondiaux. La cerise sur le gâteau.

Résultats complets ICI :

https://bases.athle.fr/asp.net/liste.aspx?frmbase=resultats&frmmode=1&frmespace=0&frmcompetition=226603