->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Minima en série

De Karlsruhe à Vienne en passant par Lyon, de nombreux Français ont réalisé les minima pour les championnats d’Europe indoor, programmés à Prague en mars prochain (6-8). Avec quelques performances de choix à clé.

A commencer par Dimitri Bascou, en grande forme cet hiver sur le 60 m haies. Après une rentrée en 7 »62, il avait réalisé 7 »54 le week-end dernier à Nantes. A Karlsruhe (Allemagne) samedi 31 janvier (vidéo ci-dessous), il a amélioré d’un petit centième sa meilleure performance mondiale de l’année, en réalisant à deux reprises (séries puis finale) 7 »53. Le voilà à un petit centième de son record personnel, 7 »52 (Aubière le 20 février 2011). De  son côté, pour sa première compétition indoor sur des haies de 1,06 m, le champion du Monde junior Wilhem Belocian (désormais espoir) a couru en 7 »69 en séries (7’’87 en finale).

« J’ai fait une grosse erreur après le départ. Si je ne l’a fait pas, j’aurais pu courir en 7’’50 » a souligné Dimitri Bascou à l’IAAF.

Certains demi-fondeurs ont effectué leur rentrée à l’occasion de ce meeting allemand. Belle prestation du champion d’Europe du 3 000 m steeple Yoann Kowal, auteur de 3’39 »22 sur 1 500 mètres (4e d’une course remportée par le Turc Tanui Özbilen en 3’38 »05). Il n’avait pas été aussi vite sur la distance depuis deux ans et demi -salle et plein air confondus- alors que sa meilleure référence sur la distance en indoor date de 2011 (3’38’’07).

De son côté, Bryan Cantero, en forme dans le sillage d’une probante rentrée sur 800 mètres (1’48 »67, lire ici), a échoué à…25 centièmes des minima (7e en 3’40 »75, vidéo ci-dessous).

Sur 3 000 mètres, Simon Denissel, qui escomptait descendre sous les 7’55 » qualificatifs pour Prague (lire ici), a abandonné. Quant à Clarisse Moh,elle disputait le 800 mètres (où ne figuraient que des espoirs allemandes au départ), menant les débats quasiment de bout en bout pour l’emporter en 2’05’’42, soit la deuxième performance française de l’année.

A la perche, victoire de Renaud Lavillenie avec 5,86 m, alors que son frère Valentin a pris la 5e place avec 5,40 m (et 5,25 m pour Jérôme Clavier).

Du côté des autres résultats, à signaler les meilleures performances mondiales de l’année pour la Britannique Dina Asher-Smith sur 60 m (7’’12, vidéo ci-dessous) alors que la double championne d’Europe du 100 et 200 m Dafne Schippers a également couru en 7’’12 en séries (disqualifiée en finale) ; pour Sifan Hassan sur 1 500 m (4’02’’57) ainsi que pour Elena Korokina sur 3 000 m (8’47’’61), preuve que le vivier russe ne se tarit pas forcément nonobstant les pléthoriques suspensions pour dopage ou résultant d’anomalies sur le passeport biologique…

Grosse rentrée de Brice Leroy

 

A Vienne, excellente course de rentrée de Brice Leroy, qui réalise d’emblée les minima sur 800 mètres en prenant la troisième place en 1’47’’88 (record perso indoor). La course a été remportée par le Norvégien Thomas Roth (1’47’’26). Le sociétaire de Martigues Sport Athlé est dans la lignée de sa saison estivale 2015, où il avait amélioré son record personnel avec ses 1’46’’88 réalisés à Ninove le 2 août. Brice Leroy devrait ainsi retrouver le maillot tricolore, sa dernière sélection remontant…aux Europe indoor 2013 à Göteborg (éliminé en séries). Cette année là, il avait d’ailleurs réalisé les minima à… Vienne (1’48’’07).

Dans le même meeting autrichien, belle performance de la Britannique Jenny Meadows, auteure d’1’59’’23 sur le double tour de piste (pardon quadruple, on est en salle…), soit la meilleure performance mondiale de l’année.

Christophe Lemaitre à la relance

 

En dépit de ses trois médailles glanées à Zurich (argent sur 100 et 200 m, bronze sur 4×100 m), Christophe Lemaitre n’avait pas réalisé la saison qu’il escomptait, bloqué également à 10’’10 sur 100 m et 20’’08 sur 200 m (gros chrono tout de même…).

Après plusieurs hivers où il fut en retrait –battu ainsi aux France en 2013 à Aubière par Jimmy Vicaut et Emmanuel Biron, pour la première fois au niveau national depuis 2010-, l’Aixois est revenu aux affaires samedi à Lyon, lors des interrégionaux. Et de très bonne manière.

Alors qu’il ne devait pas courir cet hiver, ses récents entraînements l’ont incité, lui et ses coaches Pierre Carraz et Thierry Tribondeau, à venir faire une incursion sur 60 m. Résultat ? 6’’59 en séries puis 6’’57 en finale. Voilà près de trois ans qu’il n’était pas allé aussi vite sur la distance (14 février 2012 à Liévin ; 6’’57 également), lui qui possède un record à 6’’55 (en 2010 ; puis 6’’55 en 2011 ; 6’’57 en 2012 ; 6’’64 en 2013 ; 6’’61 l’an passé). De quoi instiller le doute dans son esprit (un bon doute, toutefois) quant à la suite : Europe indoor ou pas ? Initialement, Prague n’était pas prévu sur le plan de vol pour les Mondiaux à Pékin, mais Christophe Lemaitre pourrait bien y faire un détour, histoire de se mesurer aux Britannique et recouvrer un surcroît de confiance qui pourrait s’avérer substantiel pour l’avenir…

Toujours à Lyon, minima pour Marie Gayot sur 400 m (52’’79), une semaine après sa rentrée à Glasgow pour le match international (53’’20).

Record du Monde aux Etats-Unis 

A signaler également les 7’’34 d’Eloyse Lesueur sur 60 m (en séries, 7’’36 en finale), record personnel égalé (février 2012). On se souvient que l’hiver dernier, l’accent mis sur le sprint ne l’avait pas empêché –c’est même tout le contraire- d’aller glaner à Sopot le titre mondial indoor à la longueur (elle a réalisé les minima le week-end dernier à Glasgow avec 6,59 m).

A noter également lors de ces inters lyonnais les 1’50’’64 de Gaétan Manceaux sur 800 m, qui a devancé de très peu Mounir Akbache (1’50’’66) alors que Leila Boufaarirane a réalisé 2’06’’79 sur 800 m.

A Bordeaux, emmené par son jeune camarade de club Etienne Merville, Paul Renaudie n’est pas parvenu à réaliser les minima pour Prague (1’48 »10), coupant la ligne en 1’48’’86. Prochaine tentative : le 14 février à Vienne.

Grosse densité au Big Shot à Amilly (Loiret) avec quatre lanceurs au-delà des 19 mètres, et notamment Gaétan Bucki, qui a réalisé les minima pour Prague fort d’un lancer à 19,84 m, alors que le médaillé de bronze européen Kévin Ménaldo a remporté l’étape du Perche Elite Tour à Mouilleron-le-Captif (Vendée) avec un saut à 5,61 m.

Aux Etats-Unis, à l’occasion de l’Armory Track à New York, le Canadien Cam Levins a remporté le mile (vidéo ici) en 3’54’’74, avec une belle marge d’avance sur le Britannique Chris O’Hare (3’57’’26). Une heure après, celui qui s’entraîne sous la houlette d’Alberto Salazar  s’imposait sur le 2 miles (8’15’’38), battant au passage son coéquipier d’entraînement Galen Rupp (4e en 8’17’’24), ce dernier beaucoup moins en forme que l’an dernier à la même époque…

Dans une épreuve assez baroque mais dont les Américains sont friands, le quatuor formé de Mattew Centrowitz (2’49’’47), Mike Berry (46’’40), Eric Sowinski (1’47’’60) et Pat Casey (3’56’’48) a battu le record du Monde du…distance medley relay (1 200 m – 400 m – 800 m – 1 600 m) en 9’19’’93 (vidéo ici). L’équipe irlandaise a terminé 2e, fort notamment des 1’46’’59 de Mark English sur 800 m.

Enfin, à Moscou, Rénelle Lamote, une semaine après avoir battu le record de France espoir (lire ici), a pris la deuxième place du 800 m en 2’02’’51, derrière la Russe Yekaterina Poistogova (2’02’’11). Un chrono une nouvelle fois de premier plan alors que la sociétaire de l’Athlé Sud 77 n’a pas eu froid aux yeux, partant dans la foulée du lièvre, sur des bases très (sans doute trop) élevées (27’’77 aux 200 m puis 57’’94 à mi-parcours). Avant logiquement de baisser de pied sur la seconde partie course, résistant tout de même au retour du peloton.

A noter également à la hauteur les 2,01 m de la Polonaise Kamila Licwinko (m.p.m) devant la Russe Mariya Kuchina (1,99 m), et les 6’’48 de Kim Collins, champion du Monde 2003 du 100 m à Paris, qui améliore sa propre meilleure performance mondiale de l’année (6’’52 à Düsseldorf jeudi) à…39 ans (vidéo ci-dessous).

A ce jour, 15 Français(e)s ont réalisé les minima pour Prague.

Les résultats du meeting de Karlsruhe : cliquez-ici.

Les résultats des interrégionaux à Lyon : cliquez-ici.

Les résultats du meeting de Vienne : cliquez-ici.

Les résultats du meeting de New York : cliquez-ici.

Les résultats du meeting de Moscou : cliquez-ici.

Les résultats du Big Shot : cliquez-ici.