->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Marathon de Bordeaux 2018 – Une ambiance de fête

Le samedi 24 mars se déroulait le Marathon très particulier de Bordeaux Métropole. Unique en son genre, cet événement offre aux athlètes un véritable show du running avec un départ face à l’historique Palais de la Bourse, un DJ aux platines, des jeux de lumières et surtout des dizaines de milliers de spectateurs.

2580 athlètes inscrits sur le Marathon, 14 100 sur le Semi-Marathon et 968 équipes pour 3550 athlètes au total sur le Relais. La fête s’annonce belle mais débutera cependant par une minute de silence en mémoire aux victimes de l’attaque du supermarché de Trèbes en présence de Mr Alain Juppé, Maire de Bordeaux.

A 19h45, la pression monte et la musique monte en rythme. Les athlètes bouillonnent d’impatience malgré la pluie et le froid s’invitant à la fête. A 20h00, les 17 000 coureurs sur la ligne de départ s’élancent à l’assaut du premier monument, le Pont Chaban Delmas, véritable œuvre architecturale. Le parcours emmènera ensuite les coureurs sur le Pont de Pierre et la Porte de Bourgogne, réputé pour son ambiance digne du Tour de France. Le Marathon de Bordeaux est une découverte du patrimoine avec notamment la Place Pey Berland, la Place de la Comédie et évidemment des vignobles réputés tels que Pape Clément, Luchey-Halde ou encore Picque Caillou.

Côté Semi-Marathon, un groupe de 4-5 athlètes mène les débats avec David GOSSE, Paul MATHOU, Yannick DUPOUY, Nicolas DALMASSO et Quentin GUILLON, passant au kilomètre 9 en 29 minutes. Chez les féminines, Karine PASQUIER domine la course avec 3 minutes d’avance au pointage du 9ème sur Khadija BOUDJELLOUL et Marjorie ROLLAND. L’épreuve sera finalement remportée par David GOSSE (vainqueur en 2015 également) avec un chrono de 1h08’23. Yannick DUPOUY et Nicolas DALMASSO complètent le podium.

David Gosse vainqueur du semi-marathon

Sur le Marathon, le plateau d’athlètes proposait des coureurs homogènes mais pas de grosses pointures. Vivien LAPORTE ou encore Sebastien ISNARD étaient notés favoris de ce Marathon qui est plutôt réputé touristico-sportif qu’épreuve à performance. A la mi-course, Vivien LAPORTE se place devant avec Martin REYT, Sébastien ISNARD et Christophe NOCLAIN-ARGOUET. L’expérience de Vivien LAPORTE sur les distances ultra et sa préparation pour le Championnat de France de 100KM porte ses fruits puisque le Breton va s’emporter en 2h32’23 devant Christophe NOCLAIN-ARGOUET (2h38’51) et Sébastien ISNARD (2h42’46).

Malgré son avance confortable à la mi-course, Rebeca RUIZ remporte le Marathon en 2h58’19, une minute seulement devant Blandine L’HIRONDEL.

Mais la particularité de ce Marathon, c’est l’esprit sportif, et festif. 150 entreprises ont joué le jeu d’inscrire des collaborateurs à la course pour un total de 2500 athlètes. Les 1800 volontaires dont le travail est à souligner ont toujours gardéle sourire, des groupes de musiques ont joué du premier jusqu’au dernier et la fête s’est terminée à 3h45 au Palais de la Bourse, après une folle nuit sportive !

 

Les résultats complets ICI

Photos : Alex Caparros/Getty Images