->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Les résultats hors stade du week-end

Le week-end hors stade était particulièrement chargé. Tour d’horizon des principaux résultats.

Dix bornes, marathon, trails (Templiers Benoît Cori a réalisé la passe de deux, Grand Raid de la Réunion avec les succès d’Antoine Guillon et Nuria Picas), il y avait pléthore de courses organisées ce week-end.

Trois Français chassaient les minima pour les Jeux Olympiques hier à Francfort (Allemagne). Sans succès pour Jean-Damascène Habarurema, Benjamin Malaty et El Hassane Ben Lkhainouch, dans l’ordre du classement des championnats d’Europe à Zurich en 2014 –ils remettaient tous les trois un dossard depuis cet évènement.

Le trio est parti sur des bases similaires, un peu au delà des 2h11’00’’ nécessaires pour –normalement- rallier Rio. Dans un groupe composé d’une quinzaine de coureurs, ils sont passés en 1h06’02’’ à la mi-parcours avant que le rythme ne s’étiole pour Benjamin Malaty (finalement 27e en 2h17’26’’) et Jean-Damascène Habarurema (30e en 2h17’49’’), alors qu’El Hassane Ben Lkhainouch est parvenu à globalement maintenir le tempo pour réaliser 2h13’24’’ (15e).

A noter la très grosse performance de l’Allemand Arne Gabius, 4e en 2h08’33’’ pour son deuxième marathon et qui améliore du même coup le record national, tout en se plaçant en tête du bilan européen de l’année sur la distance.

Record de France junior…pour la cadette Cécile Lejeune

A Montereau, le Kényan Mathew Sang Kibiwott a remporté les 10 km en 29’06’’alors que Pierre Urruty a pris la quatrième place en 29’37’’, à quatre secondes de son record personnel. Victoire chez les femmes de l’Ethiopienne Shuna Ketabo Chaltu en 33’08’’, alors que Samira Mezeghrane-Saad a pris une jolie deuxième place en 33’17’’.

Grosse performance également de la cadette Cécile Lejeune, qui a amélioré la meilleure performance française tous temps de la catégorie en s’adjugeant la 5e place féminine en 34’30’’. Elle efface des tablettes les 35’04’’ de Cassandre Beaugrand (octobre 2014) mais bat aussi le record de France junior, que détenait depuis presque un an Audrey Merle (34’37’’).

A noter que ces trois demi-fondeuses sont triathlètes, ce qui peut expliquer les récentes grosses progressions de ces records de France, puisqu’elles s’entraînent davantage que les seules athlètes cadettes et juniors.

Il sera intéressant de suivre leur progression dans les années futures, alors qu’il faut aussi noter que les espoirs qui brillent actuellement sur les scènes nationale et/ou internationale sont des athlètes à part entière (Rénelle Lamote, Emma Oudiou, Maéva Danois, Liv Westphal pour ne citer qu’elles).

Cécile Lejeune avait glané en juillet dernier le titre national chez cadettes sur 3 000 mètres, réalisant le doublé après son succès en 2014. La Rémoise avait également pris la 21e place des Europe de cross juniors à Samokov il y a un an (alors qu’elle n’était que cadette) où elle fut médaillée d’argent par équipes (quatre des six sélectionnées et médaillées étaient d’ailleurs des triathlètes, lire ici).

Toujours à Montereau, solide chrono également pour la junior Lucie Picard (34’48’’), elle aussi triathlète et justement argentée à Samokov il y a un peu mois d’un an (et 24e en individuel).

A Rennes, le marathon en pleine progression

Le marathon Vert Konica Minolta a confirmé sa progression avec un nouveau record de participation pour la 5e édition, support des championnats de France (où Michaël Gras, Aline Camboulives et Guylain Schmied chez les vétérans se sont imposés). Ils furent en effet 2 450 à boucler le marathon (dont 500 qualifié(e)s aux France) soit deux fois plus que l’an passé !

Victoire pour le Kényan Marius Kimutai (2h09’14 ») et l’Ethiopienne Netsanet Achamo (2h27’14 »).

Le marathon vert à Rennes (Photo Jean-Marc Mouchet)

Le marathon vert à Rennes (Photo Jean-Marc Mouchet)

A Toulouse, qui avait accueilli les France de la discipline en 2013, 2 513 coureurs ont terminé l’épreuve, remporté par Stanley Bett Kiprotich en 2h15’59’’ et Natalya Starkova chez les femmes, en 2h30’18’’ (sixième au scratch), emmené notamment le 8e des championnats du Monde de 100 km Jérôme Bellanca (7e en 2h33’59’’).

Peres Jepchichir, victorieuse de Marseille-Cassis 2015 (Photo organisation Michel Fisquet)

Peres Jepchichir, victorieuse de Marseille-Cassis 2015 (Photo organisation Michel Fisquet)

Enfin, 15 000 coureurs ont rallié Marseille à Cassis, classique toujours aussi prisée avec le fameux col de la Gineste en digestif. Victoires des Kényans Edwin Kipyego (57’18’’) and Peres Jepchirchir (1h06’01’’) sur un parcours raccourci de 400 m (19,6 km).

Les résultats des 10 km de Montereau : cliquez-ici.

Les résultats des 10 km de Cholet : cliquez-ici.

Les résultats du marathon Vert à Rennes (et des championnats de France  de marathon) : cliquez-ici.

Les résultats du marathon de Francfort : cliquez-ici.

Les résultats du marathon de Toulouse : cliquez-ici.

Les résultats de Marseille-Cassis : cliquez-ici.

Photo de une : le marathon vert à Rennes (Photo Jean-Marc Mouchet).