->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Les performances et les records de Galen Rupp font débat aux Etats-Unis

Après son record national sur 5 000 mètres indoor (13’01’’26), Galen Rupp a amélioré le record national du 2 miles, en étant à mi-parcours sur les bases du record du Monde détenu par Kenenisa Bekele. En outre, l’athlète coaché par Alberto Salazar a enchaîné après ces courses avec une séance d’entraînement. Ce qui commence à interpeller certains ex internationaux américains (et nous aussi)…

Où vont donc s’arrêter Galen Rupp, et plus largement, les athlètes du Nike Oregon Project (NOP), coachés par Alberto Salazar? Outre-Atlantique, le Nike Oregon Project est très présent à l’occasion des premières compétitions indoor. Avec un fort «teasing» réalisé autour de Galen Rupp et Mary Cain, alignés tous deux sur trois meetings en trois semaines, avec pour ambition de battre records des Etats-Unis et records du Monde indoor.Cela a donc commencé le jeudi 16 janvier à Boston. Galen Rupp a signé le record américain sur 5000 mètres, en 13’01’’26, alors que Mary Cain a amélioré le record du Monde junior du 1000 mètres (2’39’’25).

Et dans la foulée, les deux athlètes, et leur coéquipier Cam Levins (13’19’’16 sur 5000 m, record du Canada) ont enchaîné avec une séance d’entraînement, la vidéo étant disponible sur le site américain Flotrack, qui suit durant tout l’hiver les tentatives de records des athlètes de Salazar.Au menu pour Mary Cain: 4×800 entre 2’20 et 2’25 puis 4×400 entre 57’’ (pour le dernier) et 60’’ (les récupérations entre les courses ne sont pas précisées).En ce qui concerne Rupp et le Canadien Levins: 2x (800-400) en 2’ et 54’’ puis 3×400 m (54’’). Galen Rupp fera finalement 2×400 au lieu de 3×400. Une séance de 5x mile dans la foulée du record du 2 miles !

Samedi 25 janvier, deuxième compétition, toujours à Boston. L’objectif de Rupp? Battre le record national sur le 2 miles, détenu depuis l’an passé par Bernard Lagat (8’09’’49). Bien emmené, le vice-champion olympique 2012 du 10000 mètres a amélioré ce temps de deux secondes (8’07’’41) après être parti sur les bases du record du Monde (passage à mi-parcours en 4’01’’6: le record du Monde: 8’04’’35 par Bekele). Il a effectué les trois derniers tours en solitaire.

Voici les temps de passage de Galen Rupp, calculés après revisionnage de la course par le site américain Letsrun.com (le dernier des trois lièvres s’est écarté au bout de 2600 mètres) : 59’’6 – 60’’6 – 60’’0 (2’30 aux 1000 m) – 60’’2 – 59’’6 (5’00 aux 2000 mètres) – 61’’1 – 62’’6 – 60’’ 9 (passage officiel en 7’34’’68 aux 3000 m).

De son côté, Mary Cain a échoué à un centième du record du Monde junior du mile (4’24’’11 contre 4’24’’10 pour Kalkidan Gezahegne, qui possède le record depuis 2010).Après 15 minutes à signer des autographes comme l’indique le site Flotrack, où la vidéo est disponible, Galen Rupp a de nouveau enchaîné avec une séance, sous les acclamations des commentateurs :5 x mile (un mile = 1609 km) avec 400 mètres de récup entre chaque: 4’21’’ – 4’20’’ – 4’20’’ – 4’16’’ – 4’01’’.

«Cela lui donne t-il d’incroyables pouvoirs de récupération?»

Comment fait-il pour récupérer physiquement, pour enchaîner de la sorte de telles performances? C’est bien là le mystère. Anthony Famiglietti, 3’35’’83 sur 1500 (2006), 13’11’’93 sur 5000 m (2007), 8’17’’34 sur steeple (2008) s’est interrogé sur Twitter, tout comme Craig Virgin, double champion du Monde de cross en 1980 et 1981 et qui a couru en 13’19’sur 5000 m, 27’29 sur 10000 et 2h10’26’’ sur marathon.

Celui-ci a notamment posté le message ci-dessous sur Facebook, déclenchant nombre de commentaires sur les forums et les réseaux sociaux:«Pourquoi fait-il ce type de séance après une course aussi dure, en risquant une blessure? Ce que Galen prend ou fait… Cela lui donne t-il d’incroyables pouvoirs de récupération? Je n’ai jamais rien vu de tel… (…) Je suis désolé de paraître si las… mais après en avoir tellement lu ces dernières années sur les méthodes de dopage sophistiquées et indétectables de Lance Armstrong et d’Alex Rodriguez (joueur de baseball suspendu jusqu’en 2015)… Je ne sais pas ce qu’il faut désormais croire. Je souhaite que l’USATF (la Fédération américaine d’athlétisme) publie les TUE (AUT: Autorisation à Usage Thérapeutique), ce qui pourrait nous donner une preuve de ce qui se passe vraiment. Je suis triste des rumeurs circulant sur les AUT et nous devons être transparents pour maintenir l’intégrité de notre sport».

Dernièrement, un article du Wall Street Journal avait parlé d’un détournement des traitements contre l’hypo-thyroïdie par certains athlètes de haut niveau, et le nom de Rupp revenait notamment.

Toujours est-il que Rupp s’attaquera le 8 février prochain au record national du mile (3’49’89 par Lagat). Mais les 3’48’45 d’Hicham El Guerrouj (record du Monde) paraissent aussi à sa portée au regard de sa forme actuelle…

Texte : Quentin Guillon.

Photo : Gilles Bertrand.