->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Les favoris de la Prom’Classic à Nice

8 500 coureurs vont se presser dimanche 11 janvier sur la promenade des Anglais à Nice pour la 16e édition de la Prom-Classic, un 10 kilomètre au parcours très favorable et toujours aussi prisé.

Avant toute chose, une manifestation sportive paraît bien dérisoire au regard du massacre perpétré mercredi 7 janvier au siège de l’hebdomadaire « Charlie Hebdo », assassinat qui avait pour but de tuer des journalistes et dessinateurs, attaquant donc frontalement la liberté d’expression. De nombreuses manifestations de soutien se sont déroulées spontanément dans l’Hexagone et dans le monde entier, parmi lesquels de nombreux acteurs du monde sportif, qui ont témoigné de leur indignation (lire ici ou ), à travers notamment le slogan « Je suis Charlie ».

Nul doute que chacun y pensera à Nice ce dimanche, en se rappelant que la performance sportive pure est d’une importance relative et que le sport en général peut et se doit de véhiculer un rôle social, éducatif tout en promouvant le respect et la tolérance.

Denis Mayaud sous les 29’ ?

Denis Mayaud fait figure de favori chez les hommes. Le sociétaire de l’As Saint-Junien recouvre la grande forme après une longue absence en raison d’une opération au tendon d’Achille. Pas loin de se qualifier pour les championnats d’Europe de cross après un retour dans les labours à Allonnes le 23 novembre puis au cross de l’Acier le week-end suivant, le champion de France 2012 du 10 km s’est par la suite imposé avec Morhad Amdouni lors de la corrida d’Issy-les-Moulineaux le 14 décembre (29’44’’) avant de claquer un probant 29’14’’ à Houilles deux semaines plus tard (13e et 1er Français).

Mayaud paraît en mesure de descendre sous les 29’ sur un parcours particulièrement propice à la performance, lui qui possède un record de 28’31’’ établit à Houilles en 2011 alors qu’il n’a jamais couru à Nice.

Abdellatif Meftah, lui, est habitué de la Prom’. Tenant du titre (en 29’20’’ ; vainqueur aussi en 2012 en 28’47’’), il fait aussi parti des prétendants à la victoire. Récent 16e aux championnats d’Europe de cross, Meftah a couru en 29’46’’ à Houilles le 28 décembre. A suivre aussi Badredine Zioini, qui avait réalisé une grosse course l’an dernier, en prenant la troisième place en 29’29’’ ; le champion de France de la discipline El Hassane Ben Lkhainouch, Anouar Assila, vice-champion de France sur semi-marathon en octobre dernier, Benjamin Choquert (5e en 2014), sans oublier Hassan Chahdi, qui devrait jouer les premiers rôles. Après des championnats d’Europe de cross décevants (39e), il a montré un regain de forme à Houilles, se classant 15e (et 2ème Français) en 29’30’’.

Michael Gras, vainqueur début septembre des 10 km de Lille en 29’28’’ (son record) devrait également figurer aux avant-postes, alors que des favoris de dernière minute pourront venir jouer les trouble-fêtes.

Sophie Duarte pour la passe de deux

Côté féminin, Sophie Duarte sera la grande favorite à sa propre succession. L’an passé, la sociétaire du Ca Balma avait battu le record de l’épreuve, s’adjugeant la victoire en 32’21’’ (elle avait amélioré quelques semaines plus tard son record personnel à Auch en claquant 31’53’’).

Les 8 500 dossards se sont arrachés en quelques jours (les inscriptions sont closes depuis le 17 décembre), ce qui représente un nouveau record de participation. Le départ sera donné ce dimanche à 10 heures.

Photo : Badre Zioini et Abdellatif Meftah côte à côte l’an dernier, juste devant Mounir Hsain (Photo Yves-Marie Quemener