->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Les championnats d’Europe de cross 2015 sûrement sur le site de Toulon-Hyères

« J’étais sur Internet un dimanche après-midi et je vois que Paray-le-Monial doit renoncer. Je lis donc que la Fédération cherche un autre site. A ce moment là, on venait juste de recevoir l’attribution du label national. J’ai sollicité les services de la FFA pour être candidat. La FFA a envoyé les premières informations etc… et ça a fait rapidement son petit bonhomme de chemin » raconte avec le sourire Samuel Bonaudo, à la tête du cross international Hyères Méditerranée dont la 3e édition aura lieu le 29 novembre prochain.Tout s’est accéléré très rapidement car, à un an de l’échéance, les délais sont courts, et la FFA a donc proposé le site de Toulon-Hyères. « Le 1er novembre, le conseil de l’Association Européenne réunit  à Chantilly a décidé de valider la première étape de la candidature de Toulon-Hyères pour accueillir les championnats d’Europe de cross-country 2015 en remplacement de Paray-le-Monial ( qui avait dû renoncer pour des raisons budgétaires, ndlr) » souligne le communiqué de presse de la FFA.

Pourquoi une première étape ? « Il y a encore deux points » expose Samuel Bonaudo. « Premièrement, l’équipe technique de l’AEA va réaliser une évaluation globale (le 18 novembre prochain) pour valider le cahier des charges que l’on a présenté. Et deuxièmement, on attend encore deux trois confirmations des collectivités » explique celui qui devrait être le président du comité d’organisation locale, la Fédération portant officiellement l’organisation. « On fait partie de l’organisation et nous sommes les correspondants locaux. On va impliquer les clubs du territoires etc… pour que ça soit une belle fête. C’est quand même un truc unique ».

« Une super aventure »

Le cross Méditerranée avait lieu jusqu’à maintenant à quelques encablures de Toulon, entre Cuers et Pierrefeu-du-Var, sur les domaines viticoles de la tour de l’Evèque et de la Gordonne. « Cette année, on avait demandé le label national. On ne pensait pas du tout aux Europe, et dans notre logique de développement, on a déplacé le cross sur l’hippodrome de Hyères, un endroit superbe avec une très belle structure pour accueillir de gros évènements ». Ce sera donc une répétition générale le 29 novembre prochain, même si l’organisation du cross et des Europe diffèrent forcément. Pour le rendez-vous continental –le budget devrait tourner autour d’ 1,4 million d’euros, l’AEA exige un cahier des charges précis (hébergement, transports etc…) et le cross varois peut notamment s’appuyer sur la proximité de l’aéroport de Toulon (à un kilomètre du site, et deux de la zone d’hébergement) ainsi que celui de Marseille. « La tâche est importante, mais c’est une super aventure. On va faire le maximum pour que ça se passe bien. La Fédération a des services spécialisés dans les évènements de cette envergure et nous conseille » relève l’ex coureur, qui multiplie les réunions avec les collectivités locales pour boucler la candidature de Toulon-Hyères (Toulon est associé dans le nom car la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée –TMP-  est impliqué dans le projet). « La FFA et ses représentants locaux vont ainsi tout mettre en œuvre pour boucler la candidature et la rendre viable afin de convaincre définitivement l’AEA » conclut le communiqué de presse de la FFA. Rendez-vous donc le 18 novembre pour une confirmation officielle, même si le projet semble (très) bien lancé…