->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Le Duo de l’Hermitage, de nouveau à guichet fermé !

Près de 1700 coureurs sont attendus ce week-end dans le pays de l’Hermitage pour la 7ème édition du Duo de l’Hermitage. Au départ de l’une des trois courses au programme du week-end ou même récidivistes en s’alignant chaque jour, les traileurs devront garder en tête le maitre mot de l’épreuve : duo. On part à deux, on finit à deux et pas question de jouer sa carte personnelle, de s’isoler en tête de course, ou de renoncer devant la difficulté, sans mettre son coéquipier dans l’embarras.
Les habitués l’ont bien compris et ils sont nombreux à apprécier le concept si l’on en juge la vitesse à laquelle les dossards ont été distribués à l’ouverture des inscriptions. Dès la fin décembre, les trois courses affichaient complet.

Le 15 km de samedi en fin de journée est traditionnellement la course qui rassemble le plus de partants, mais aussi le plus de duos mixtes, féminins ou quasi néophytes. Partis de la place du Taurobole, ils devront d’entrée se hisser jusqu’au sommet des vignes de la cité phare de l’Hermitage avant de replonger vers Crozes, pour un retour bien piquant jusqu’à Tain. Au sein de ce gros peloton, quelques fanatiques en garderont un peu sous la semelle. Inscrits en catégorie challenge, il leur faudra aussi affronter le parcours principal du dimanche : le 26km. Et c’est le classement cumulé sur les deux jours qui leur octroiera leur classement final. Par contre c’est depuis le village de Crozes, que tous s’élanceront dimanche, y compris le peloton plus restreint des traileurs inscrits sur le 13km.


Deux jours de course, deux coureurs par équipes, deux communes de départ/arrivée et deux fois plus de sourires à l’arrivée. Parmi ces sourires, on retrouvera un fidèle de l’épreuve et déjà plusieurs fois titré lors des éditions précédentes. Le local Jérémy Pouge, ancien champion du Monde d’aviron, fera équipe avec un autre coureur local, Sébastien Jomaron, et font figures de favoris. En catégorie mixte Stéphanie Duc, championne de France en 2013 et double Championne du Monde par équipe, sera de nouveau de la partie en compagnie de Patrice Gibaud, bien décidés à effacer leur déception de 2016 . Nul doute que le duo prendra un malin plaisir à titiller aussi les concurrents masculins, en essayant de se glisser dans le classement scratch en l’absence des cadors venus l’an passé comme Tony Moulai ou Cédric Fleureton.


Tous ces coureurs auront une raison supplémentaire de sourire : une partie des bénéfices de la course ira au profit d’associations locales comme le sou des écoles de Crozes/Larnage ou le projet humanitaire à destination de Madagascar mis en place par les étudiants valentinois en BTS prothésiste et orthésiste.

Photos Cyril Crespeau