->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Le bilan des inters de cross

Six des sept inters de cross se sont déroulés ce dimanche 8 février. Bilan, à trois semaines des championnats de France, organisés aux Mureaux sur la base de loisirs de Verneuil-sur-Seine, à l’image du cross Fungana et des France de cross UNSS

Six ? Plutôt, « cinq un quart ». Car seules trois épreuves sont allées à leur terme en Méditerranée, avant que la compétition ne soit annulée durant le cross court féminin en raison de violentes rafales de vent. Il n’y a pas de report et les qualifications pour les championnats de France s’effectueront sur la base des résultats des régionaux (auquel il convient d’ajouter les qualifications exceptionnelles, lire ici).

Voici les quelques enseignements à tirer quant aux résultats (complets) des cinq autres demi-finales, alors que le Nord-Est a rendez-vous dimanche à Montbéliard. Sachant qu’à trois semaines du National, les états de forme peuvent sensiblement s’améliorer (ou l’inverse d’ailleurs…).

Inter Bretagne-Normandie

 

A Saint-Marc le Blanc (Île-et-Villaine), Aurore Guérin a confirmé ses bonnes dispositions actuelles en s’imposant avec une trentaine de secondes d’avance sur le long. Dans la foulée d’une première sélection probante à Samokov à l’occasion des championnats d’Europe de cross (27e), Aurore Guérin, 8e au Pontet en 2014, sera une sérieuse candidate au podium aux Mureaux alors que le titre semble promis à Sophie Duarte (qui n’a pas couru dimanche), la championne d’Europe 2013 devait s’aligner au National sur la route de son premier marathon, à Paris le 12 avril.

Jacqueline Gandar, après un excellent automne, n’avait pu défendre ses chances aux Europe de cross espoirs en raison d’une fracture de fatigue. Revenue à son meilleur, elle sera la grande favorite pour le titre espoir aux France, elle qui avait terminé vingtième et troisième espoir en 2014 derrière Cécile Jarousseau (actuellement blessée) et Marie Bouchard (6e dimanche). La sociétaire du Havre Ac a pris la deuxième place, précédant de vingt secondes la championne de Bretagne Sandra Levenez.

Jacqueline Gandar aux Europe de cross 2013 (Photo Gilles Bertrand)

Jacqueline Gandar aux Europe de cross 2013 (Photo Gilles Bertrand)

Le cross long masculin a vu la victoire de Mohammed Oubassour (Havres Ac), qui glane là son premier titre à ce niveau, quatre secondes devant François Leprovost. Le Marocain Mohammed Battani a pris la troisième place, Charles Delys, 4e de la course, grimpant donc sur la 3e marche du podium. Dans son sillage, le collectif de l’Ea Pays de Brocéliande, qui était parti sur la piste des Kényans en décembre (lire ici) s’est adjugé le titre par équipes.

Victoires de Mathieu Bazin et d’Audrey Le Floch sur le court, la Brestoise l’ayant emporté devant les sociétaires du Spn Vernon, Valentine Huzé et Laure Funten-Prévost, alors que le champion de France en titre Mokhtar Benhari s’est imposé chez les vétérans.

Tous les résultats : cliquez-ici.

Inter Nord

 

A Chateauvillain (Haute-Marne), le triathlète Vincent Luis, deuxième en 2014 derrière Yassine Mandour, a aisément dominé le cross long, devançant le Marocain Hicham Briki et l’espoir Anthony Vasseur, qui a pris part au stage hors stade au Portugal, alors que Yoann Violon a complété le podium.

Anthony Vasseur, 45e et 3e espoir l’an passé au Pontet, sera un candidat au podium dans la catégorie, au même titre que François Barrer, 8e des championnats d’Europe de Samokov mais en retrait dimanche (7e), sans oublier les Lorrains Félix Bour et Théodore Klein, en lice dimanche prochain à Montbéliard.

Chez les femmes, succès de Ludivine Lacroix, devant Léa Plumecocq et Anaïs Deschamps. Les titres sur le court sont revenus à Fanny Pruvost et Thomas Deleu (3e derrière le Belge Stevene Casteele et l’Algérien Abdelaziz Dahi).

Sixième des France cadets l’hiver dernier, Jimmy Gressier a pris le meilleur sur Abderrazak Charik chez les juniors, alors que Lucie Picard, 24e et médaillée d’argent par équipes aux Europe en décembre dernier, a dominé avec vingt secondes d’avance la course junior femmes. Quatrième au Pontet, elle sera candidate au podium sur la base de loisirs de Verneuil-sur-Seine dans moins de trois semaines.

Thierry Guibault l’a emporté chez les vétérans. Vice-champion de France derrière Benhari au Pontet, il y aura de nouveau match le 1er mars.

Tous les résultats : cliquez-ici.

Inters Île-de-France

 

Près de 2 000 coureurs ont pris part à la demi-finale francilienne à Fontainebleau, donnant lieu à de grosses courses. Chez les femmes, Fadouwa Lehdem a glané son premier titre sur le long après sa 2e place en 2014 (derrière Samira Mezeghrane, pas en lice dimanche) et son titre sur le court en 2013. 12e et 11e Française au Pontet, l’athlète du Stade Français Paris, passée pas loin du maillot tricolore lors du cross sélectif de Gujan-Mestras, aura un bon coup à jouer aux Mureaux. Carmen Oliveras et Mathilde Chachignon ont complété le podium.

Sur le cross long masculin, Youssef Mekdafou, bon 11e des derniers Europe de cross espoirs, Mehdi Akaouch (10e et 5e Français en 2014 au Pontet et qui avait couru en 8’20’’14 la veille à Mondeville sur 3 000 m), et le champion de France 2011 Morhad Amdouni, sont arrivés ensemble. Kévin Bégnis, vainqueur des régionaux île-de-France zone Ouest il y a deux semaines, a pris la 4e place, devant l’espoir Emmanuel Roudolff-Lévisse (1), qui sera lui aussi en lice pour le podium national dans la catégorie.

Mehdi Akaouch au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)

Mehdi Akaouch au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)

 

Les cross court furent aussi très disputés. Après une 4e place aux Europe de cross et le stage fédéral en Afrique du Sud, Florian Carvalho, champion de France sortant, s’est imposé (3e de la course derrière les Marocains Yassine Bensghir – 3’34’’80 sur 1 500 l’été dernier- et Abdelhadi Labali), devant les espoirs Alexandre Saddedine et Mehdi Beldahj, tous deux en lice à Samokov en décembre dernier.

Florian Carvalho s’alignera le 21 février à Birmingham sur un 2 miles qui promet (Mo Farah sera également au départ) quatre jours avant un 1 000 mètres à Metz. Sa participation aux France de cross court n’est pas encore actée.

Sur ces terres d’entraînement, à Fontainebleau, Rénelle Lamote, après avoir battu le record de France espoir du 800 mètres il y a deux semaines, s’est adjugé le titre devant Alie Rocquain et sa coéquipière d’Athlé Sud 77 Aisse Sow.

Succès d’Anaïs Da Silva chez les juniors, alors qu’Alexis Bosio, Benjamin Dupont et Mehdi Frère, ont trusté le podium chez les masculins et seront à suivre aux France, dans une course junior qui s’annonce passionnante, avec comme candidats au titre le Clermontois Anthony Pontier, vainqueur à Poncharra (lire ici) sans oublier Hugo Hay (3e des France cadets 2014, vainqueur de l’Inter Centre-Atlantique) et les athlètes de l’Est (Fabien Palcau, Yann Schrub, Baptiste Mischler, Maxime Hueber-Moosbrugger, Mohamed-Amine El Bouajaji) dont la demi-finale aura lieu le week-end prochain.

Tous les résultats : cliquez-ici.

Inter Sud-Ouest :

 

Victoire aisée et autoritaire pour Yohan Durand, 52 secondes devant Denis Mayaud, le podium étant complété par Matthieu Lonjou -les Marocains Mohamed-reda El-Aaraby et Zouhair Talbi se sont intercalés en 2e et 3e positions. Une semaine après être revenu du stage hors stade au Portugal, Yohan Durand, en préparation pour le marathon de Paris (12 avril) où il fera ses débuts sur la distance, a fait montre de sa forme.

« Les sensations étaient super bonnes. Ça se regardait un peu et j’ai choisi de partir car l’objectif était de faire une bonne séance de travail. La performance de Denis ne reflète pas son niveau car il était vraiment costaud au Portugal. Je suis content de pouvoir perfer comme j’ai pu le faire aux inters ou au Ouest-France. Mais je suis aussi très satisfait de pouvoir m’entraîner normalement » se félicite le Bergeracois, handicapé depuis plus de deux ans par de nombreux pépins physiques (lire ici, et ).

 

Yohan Durand au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)

Yohan Durand au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)

« Après le Ouest-France, j’ai enchaîné par quinze jours de travail au Portugal. La semaine passée, j’ai fait de la fraîcheur et ça a marché. Je repars sur le même schéma, à savoir 15 jours de travail après les inters, et une semaine cool avant les France » explique le vice-champion de France de cross court 2013, qui fera partie des grands favoris pour le titre aux Mureaux, dans une course plutôt indécise et qui promet beaucoup (Hassan Chahdi de nouveau au top, Timothée Bommier, 10e des Europe de cross (2), Abdellatif Metfath, Morhad Amdouni qui monte en puissance, le champion en titre El Hassane Ben Lkhainouch seront notamment de sérieux prétendants, de même que Denis Mayaud s’il y prend part).

« Les France, ça sera une étape intermédiaire. Dans mon esprit, je me dis que le plus important c’est le 12 avril. Peut-être que le fait de ne pas me mettre de pression particulière m’aidera » reprend Yohan Durand, actuellement en stage durant quinze jours à Gujan-Mestras non loin de Bordeaux et qui s’est enquillé 36 bornes (en deux fois) lundi. « Je vais continuer à bien bosser pour le marathon pendant ces 15 jours ».

On se souvient qu’en 2012, son pote Benjamin Malaty –blessé dimanche et dont la participation pour les France est très compromise- avait glané le titre national sur la route de son premier marathon.

En l’absence de Sophie Duarte et de Patricia Laubertie, Bénédicte Robin a dominé le cross long féminin, devant la Toulousaine Marie-Noëlle Jacquet et Mathilde Sagnès, passée tout juste espoir. Sur le court, titres pour Salome Lecoq et David Gosse, alors que Mathilde Nicolas et Jérémy Belkacem se sont imposés sans sourciller chez les juniors.

Bénédicte Robin au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)Bénédicte Robin au cross Ouest-France (Photo Yves-Marie Quemener)

 Tous les résultats : cliquez-ici.

A lire également, le compte rendu de la demi-finale Centre-Est (cross long hommes ici avec la victoire d’Etienne Diemunsch, cross long femmes ici avec la victoire de Laura Miclo) ;  le compte rendu des inters Centre-Atlantique, qui a vu les victoires de Karine Pasquier sur le long féminin (Séverine Hamel, 6e l’an dernier au Pontet, a fait l’impasse en raison d’une grosse contracture au mollet et espère être aux France avant d’effectuer ses débuts sur marathon à Paris) et Freddy Guimard sur le long masculin, devant Anouar Assila (le Burundais Abraham Niyonkuru s’est intercalé entre les deux) – ces deux coureurs feront partie des outsiders aux Mureaux.

 

(1) : le portrait d’Emmanuel Roudolff-Lévisse, 6e des Europe juniors en décembre, est à lire dans le numéro 240 de VO2 Run actuellement en kiosque et disponible ici.

(2) : le portrait de Timothée Bommier est aussi à lire dans le numéro 240 de VO2 Run.