->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Freexion Sea To Summit – A l’assaut du Piton des Neiges

L’ADN de Freexion, la marque réunionnaise spécialisée dans le trail, est de briser les codes établis, proposer des produits et des concepts innovants et mettre en valeur le savoir-faire réunionnais.

Pour être au plus proche des coureurs, de leur expérience sur le terrain et leur proposer des produits qui correspondent toujours mieux à leurs besoins, Freexion a voulu créer un moment de partage de cette passion du trail en proposant une course à pieds unique dans un décor somptueux, Le Freexion Sea To Summit. Une course au départ de la plage de Pierrefonds jusqu’au sommet de l’océan Indien, le Piton des Neiges, à plus de 3071 m d’altitude, le tout en moins de 35 km, en passant par une ligne de crête avec plus de 1500 m de rupture de pente !

Le concept de la course est simple : arriver au sommet en un temps record. Grâce à une assistance particulière, une équipe médicale et de secours rassurante et un départ en contre-la-montre toutes les deux minutes, les coureurs ont pu se concentrer sur leur performance et courir dans des conditions optimales.

Les coureurs, parmi lesquels des pointures comme Maud Combarieu (vainqueur du Trail de Bourbon et de la Mascareignes) et Julien Chorier (Double Vainqueur du Grand Raid et vainqueur du Mont Fuji), se sont donc élancés à compter de 6h du matin de la plage de Pierrefonds, avec en ligne de mire le sommet du Piton des Neiges, 35 km 600 et quelques 3071 m plus haut.

Après un début de course sur route avec l’assistance du public, des vélos et des motards, Julien Chorier prend rapidement le contrôle des opérations en pointant en 54 min à l’Entre-Deux. Il profite au passage de l’abandon de Nicolas Rivière, qui menait un rythme soutenu avec une aisance déconcertante mais fut malheureusement contraint à l’abandon au 12ème kilomètre suite à une déchirure au mollet. L’ascension vers le Dimitile se fait grâce au sentier du Zèbre, la suite de la course a lieu dans des conditions plus montagneuses. Au programme : froid, vent et pluie. Les coureurs ont eu le privilège de pouvoir emprunter le sentier Jacky Isnard et ses échelles vertigineuses surplombant le cirque de Cilaos pour rejoindre le coteau Kerveguen et le refuge du Piton des Neiges avant l’ultime ascension vers le sommet du Piton des Neiges.

Julien Chorier, vainqueur

Au final c’est Julien Chorier qui, assumant son statut de favori, s’adjuge le meilleur temps de l’épreuve en 5h12 et 26 secondes, devant Aurélien Jacoutot en 5h 18 et 39 secondes et Romain Léger en 6h18 et 12 secondes.

Côté féminin, Maud Combarieu place la marque de référence au niveau féminin en 6h 27 et 43 secondes. La marque de Jeannick Boyer établie en 2015 avec le Team Freexion en 4h 52 et 14 secondes reste inégalée et promet une belle bataille l’année prochaine, en vue de la seconde édition

. En parallèle de la première édition du Freexion Sea to Summit, se tenait le Dimitile to Summit, au départ du sommet du Dimitile pour arriver au sommet du Piton des Neiges, soit la deuxième partie du Freexion to Summit. Lucas Desilve s’est imposé en 2h 36:00. Cette épreuve servait de manche qualificative pour le Freexion Sea To Summit de 2019.

 

Photos : Teten Prod.