->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Europe de cross : Sophie Duarte 5e, les Bleues 4e

Championne d’Europe en titre, Sophie Duarte a terminé 5e, au terme d’une course âpre et très difficile. Doublé britannique avec la victoire de Gemma Steel au sprint devant.Kate Avery. Les Bleues échouent au pied du podium par équipes. 

Seule Fionnuala Britton s’est imposée deux fois consécutivement dans l’histoire des championnats d’Europe de cross (2011 et 2012), preuve du caractère fort compliqué de l’entreprise. Sophie Duarte avait pour objectif de faire de même, mais la Française est tombée sur de redoutables adversaires.

Sur un véritable tourniquet (8 tours), le parcours fut très physique, la difficulté étant accentuée par la boue, les multiples relances, sans oublier l’altitude (1 300 mètres) que chaque athlète encaisse différemment.

Aux avant-postes durant les deux tiers de la course, Sophie Duarte ne put suivre le rythme des deux Britanniques, Gemme Steel (2ème l’an dernier) et en grande forme cet automne (lire la présentation ici) et Kate Avery, victorieuse aux championnats nationaux universitaires américains (NCAA) le mois dernier.

Elles se sont détachées aux alentours du 5e km (7,8 km au total), menant le tempo côte à côte. C’est finalement Steel qui l’emporta de justesse devant sa jeune compatriote en 28’27 ». Derrière, Sophie Duarte, longtemps 3e, ne put faire face au retour de la Suédoise Merah Bahta (3e en 28’52 ») -celle-ci fut championne d’Europe du 5 000 m l’été dernier, preuve que cross et piste sont deux épreuves bien différentes- et de la Belge Almensch Belete (4e en 28’52 »), terminant finalement 5e en 28’58 », une petite seconde devant Fionnuala Britton.

Côté bleue, Laurane Picoche a terminé 26e, précédant d’une seconde Aurore Guérin (30’18 » et 30’19 »), qui réalise de jolis débuts sous le maillot bleu blanc rouge, alors que suivent au classement Christine Bardelle (30e), Alexandra Louison (39e) et Patricia Laubertie (41e).

Par équipes, les Tricolores, vice-championnes d’Europe en titre, échouent au pied du podium, loin derrière les Britanniques (21 points), à une toute petite longueur des Irlandaises (88 points contre 87). Une troisième 4e place collective après celle des juniors et espoirs masculins, alors que les juniors féminines ont terminé 2e.

Les résultats : cliquez-ici.