->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Christelle Daunay en lice aux France de 10 000 mètres 

Les championnats de France de 10 000 mètres ont lieu ce mercredi 27 avril au stade Charléty à Paris. Invitée de dernière minute, Christelle Daunay, à maintenant moins de quatre mois des Jeux Olympiques de Rio.

Ces championnats de France attirent toujours aussi peu de monde côté féminin (lire ici), mais la présence au départ de Christelle Daunay va venir pimenter cette édition. Cinquième au marathon de New York début novembre (2h26’57’’), ce qui lui avait permis de décrocher sa qualification pour les Jeux Olympiques de Rio, la désormais sociétaire de l’Entente Sarthe Athlétisme a ainsi tout le loisir de se préparer sereinement pour le rendez-vous quadriennal.

Après le semi-marathon  de Paris (1h09’55’’, 3e), un résultat qu’elle n’escomptait pas (« je suis insatisfaite car je n’ai pas eu les sensations pour aller de l’avant et battre les meilleures » avait-elle souligné), Christelle Daunay va donc faire une incursion sur 10 000 mètres, distance dont elle possède le record de France, à l’instar du semi-marathon et du marathon (31’35’’81 à Bilbao en 2012).

A suivre également la première sur la distance de vice-championne de France de cross 2015 Aurore Guérin son record sur la route est de 33’33’’, et 16’02’’87 sur 5 000 mètres.

Egalement en lice, la championne de France espoir en titre Mathilde Sagnès, 17e et vice-championne de France espoir de cross début mars au Mans, ainsi que Floriane Chevalier-Garenne, de retour au premier plan (lire ici) et Ludivine Lacroix.

L’an passé, Carmen Oliveras l’avait emporté devant Elodie Navarro et Hasna Taboussi : les trois ne seront pas au départ demain.

Riad Guerfi pour la passe de trois

Côté masculin, Riad Guerfi, deux fois titrés sur la distance et vainqueur sortant, aura pour objectif de réaliser la passe de trois. Pierre Urruty, le champion de France de semi-marathon Yosi Goasdoué, Freddy Guimard ainsi que Benjamin Choquert, qui a fait forte impression dimanche lors du duathlon de Parthenay, première manche du championnat de France de division 1 et cinquième l’an dernier, devraient être les principaux adversaires d’un Riad Guerfi favori.

Riad Guerfi (Photo Yves-Marie Quemener)

Riad Guerfi (Photo Rémi Blomme)

Si ce France de 10 000 mètres sera une nouvelle fois de plus peu couru (le programme officiel annonçait pourtant initialement deux courses chez les hommes, un France B et un France A…), il convient de noter que quelques jeunes athlètes  prometteurs ont décidé de s’y aligner : les juniors Abderrazak Charik (30’25’’ sur 10 km lors du match international jeunes à Crémone en octobre dernier ; 14’34’’17 l’an passé sur 5 000 mètres) et Pierre-Louis Detourbe, 7e des France de cross au Mans, et 31’21’’ au compteur sur la route (octobre 2015) ; ainsi que les espoirs Theodore Klein, qui a déjà couru sur 10 000 m il y a deux ans (32’48’’2) et Mehdi Frère, 9e des championnats d’Europe juniors l’an passé sur 5 000 mètres (record à 14’20’’00 à Carquefou, et 31’08’’ sur 10 km route début octobre).

Si les France de 10 000 m ne font pas recette, ils sont pourtant la porte d’entrée la plus accessible vers l’équipe de France, avec la coupe d’Europe de la spécialité organisée le 5 juin prochain à Mersin en Turquie.

Six hommes et six femmes peuvent être sélectionnés au maximum, et les minima sont fixés à 29’39’’77 et 34’52’’81 (les dixièmes sont importants !). Il est aussi possible de se qualifier par le truchement d’autres épreuves (5 000 m, 10 km route etc…, les minima ci-dessous) :

minima

Championnats de France de 10 000 mètres, mercredi 27 avril, programme :

17h30    : 1 000 m Benjamins-Minimes

18h00    : 1 000 m Cadets à Masters

19h15    : Championnat de France 10 000 m Femmes

20h00    : Championnat de France 10 000 m Hommes

A lire également :

-Les difficultés du 10 000 mètres 

-Pourquoi ils et elles ont choisi de courir le 10 000 m

Tous les engagé(e)s : cliquez-ici.