->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Chambelac, nouvelle épreuve avec F. Belaubre au départ

Interlac propose une nouvelle épreuve, Chambelac, le 15 mai prochain, avec notamment le triathlète Fred Belaubre au départ, de même que Julien Rancon. 

« Avec un départ du Phare à Chambéry, vous cheminerez le long de la Leysse avant de longer le plus grand lac naturel de France par la voie lacustre jusqu’à l’arrivée sur l’esplanade d’Aix les Bains. Un tracé accessible et varié pour s’offrir un bon moment de sport et de partage, un beau défi. Lancez-vous sur la 1ère édition d’une future grande classique » propose Christophe Aubonnet l’organisateur de l’Interlac. Des arguments qui donnent envie !

Si la tablette de records est encore vierge sur cette nouvelle épreuve de 17km sur route, sûr que les chronos ne seront pas faciles à déloger de si tôt. Car pour cette première inédite, déjà quelques grands noms du sport outdoor sont annoncés. Julien Rancon, nouvelle recrue Hoka sur trail court et course de montagne sera au départ. Avec un chrono record de 30’30 sur 10km, il sera à coup sûr dans l’avant-garde du peloton. Pour lui tenir tête, c’est un autre sportif Hoka qui sera aussi sur la ligne de départ en la personne de Frédéric Belaubre.

Le triathlète affiche un palmarès impressionnant. Deux fois sélectionné aux jeux olympiques (5ème à Athènes en 2004 et 10ème à Pékin en 2008), le triple champion d’Europe est heureux de venir courir en Savoie. « J’ai hâte de découvrir cette belle région entre lacs et montagnes. Au regard des photos, les paysages ont l’air vraiment sublimes ». Mais son séjour en Savoie sera avant tout une belle aventure humaine et l’occasion de se retrouver avec de nombreux athlètes du team Hoka (triathlon et trail). « Je viendrai certainement en Savoie pour un week-end de trois jours et nous logerons chez Christophe (Aubonnet), j’apprécie beaucoup ces moments de rencontres et d’échanges où l’on prend le temps de faire plus ample connaissance. La cohésion et l’esprit d’équipe sont des facteurs importants même dans un sport individuel.»

Car le Varois aujourd’hui sociétaire du club de Sartrouville (revenu à ses « premiers amours ») après avoir défendu les couleurs de Vitrolles ne viendra pas seul mais sera accompagné de son amie dans la vie. Il s’agit de la triathlète professionnelle Charlotte Morel, qui de retour de blessure, sera davantage là pour le plaisir et peaufiner sa préparation. Le couple partage beaucoup dans la vie, que soit les entraînements mais aussi leur activité professionnelle. Ils ont créé leur structure « My Trib », société de coaching qui propose en outre un suivi et accompagnement de sportifs d’endurance, mais aussi des stages de préparation et même une gamme de produits techniques personnalisés à l’effigie de leur marque.

Une nouvelle activité avec laquelle les tourtereaux doivent composer. Car si cela donne du piment à leur journée et permet d’anticiper leur reconversion professionnelle pour plus tard, c’est aussi une charge de travail supplémentaire à leur quotidien de sportif de haut niveau. Mais c’est aussi une source de plaisir et « nous partageons tout que ce soit les bons ou les mauvais moments. On se soutient mutuellement et c’est certainement notre force » convergent les intéressés.

Pour Frédéric Belaubre, le 15 mai s’annonce une date parfaite dans sa préparation du grand Prix de Dunkerque la semaine suivante. « Ce sera l’occasion de faire un bon test nature sur 17km et de voir un peu où en est ma vitesse de base ». S’il affiche un chrono record de 30’00 sur 10km (mais valait certainement moins à l’époque des JO) le sympathique triathlète de 36 ans a décidé depuis l’an dernier d’allonger un peu la distance et de monter sur les épreuves half. Sacré champion de France de triathlon LD l’an dernier à Gravelines, les épreuves de 4h et plus ne lui vont plus peur. Au contraire, il s’appliquera à être toujours plus performant sur la distance half-Ironman voire plus.

Belaubre 2

« Après 2 gros mois d’entraînement à Tenerife cet hiver, j’ai eu du mal à me remettre de ces semaines très intensives, un peu de surentrainement sans doute et le mois de mars fut un peu dur à passer, j’étais très fatigué. Je ne me sens donc pas assez prêt pour les objectifs fixés au départ à savoir que je voulais disputer l’Ironman de Nice début juin. J’ai donc changé mon fusil d’épaule et je me suis fixé plutôt Majorque au mois de septembre. En attendant j’ai d’autres courses de préparation ou objectifs mais tout dépendra de l’état de forme je ne peux encore rien affirmer aujourd’hui » concède celui qui fut également champion du Monde junior à Pearth en 2000.

Une chose est sûre, c’est que Frédéric Belaubre, devenu un mythe sur la planète du triple effort, lui qui écume le circuit depuis l’âge de 13 ans en 1993, sera bien au départ du Chambelac au Phare à Chambéry pour donner encore plus de prestige à la nouvelle épreuve de l’Interlac. Un rendez-vous à ne rater pour rien au monde !

Inscriptions à la Chambelac ici : http://interlactrail.com/.

Texte : Alexandre Garin.

Photos : Xtof Aubonnet.