->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

« Après quoi tu cours ? » Après quoi court-on?

« Après quoi tu cours ? », voilà le titre du livre du sociologue Jean-François Dortier (fondateur du magazine Sciences Humaines), paru le mois dernier. Passionnant et éclairant. 

« Ouvrez un livre sur la course à pied et vous commencez à mieux la comprendre. Lisez-en en trois et les choses se compliquent. Lisez-en dix : vous êtes perdu ! Car plus on creuse le sujet, plus il s’embrouille ». Dit avec humour dans son propos liminaire, c’est bien le sentiment qui nous anime à la fin de la lecture de l’ouvrage de Jean-François Dortier, Après quoi tu cours? Mais l’être humain n’est-il pas caractérisé par son éminente complexité ?

Fondateur du magazine Sciences Humaines en 1988, Jean-François Dortier s’est attelé à décrypter cette « énigme » qu’est la course à pied, « passion difficile à expliquer, comme la religion, la musique ou la lecture ». Son grand mérite est d’appréhender le phénomène par le prisme des sciences humaines, et non pas comme une pratique déracinée du reste. Le lecteur est transporté dans l’histoire de la course à pied et part ainsi à la rencontre de théories sur le comportement humain, explications vulgarisées qui sont, de fait, très accessibles, et tout à fait éclairantes. Celles et ceux  qui voudront approfondir pourront se plonger dans les nombreuses références citées.

« J’ai été marathonien mais je ne le suis plus et je rêve d’en refaire. Je suis un coureur très médiocre mais je continue à courir deux à trois fois par semaine. J’ai normalement bien mieux à faire que de courir, mais ça reste un mystère de m’infliger cette discipline là, que j’adore par ailleurs. On n’a pas la recette (sur le phénomène de la course à pied), celui qui va trouver une explication simple, ce n’est pas parce qu’il est le plus intelligent mais c’est parce que c’est le plus arrogant, et il se ferme des portes. C’est pourquoi j’ai voulu faire de ce livre une enquête. Pour moi, l’être humain ne peut pas être enfermé dans une discipline, la sociologie, l’histoire, la psychologie etc…» souligne Jean-François Dortier, qui nous aidé à décrypter le phénomène du « no limit » dans le dernier numéro de VO2 Run, actuellement en kiosques et disponible ici.

L’ouvrage de Jean-François Dortier, Après quoi tu cours ? (Editions Sciences Humaines), est à commander ici.