->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Ahmed Boughera El Ouafi, la course à l’oubli

« En 1928 aux Jeux d’Amsterdam, Ahmed Boughera El Ouafi devient le 2e Français à remporter un marathon olympique. Dans le roman La course à l’oubli, Philippe Langenieux-Villard, 61 ans, réhabilite le parcours chaotique de ce tirailleur algérien arrivé dans l’Hexagone à la fin de la première guerre mondiale, et qui n’aura jamais eu la reconnaissance dûment méritée…

VO2Run : Pourquoi vous-êtes vous intéressé à l’histoire d’Ahmed Boughera El Ouafi ?

Philippe Langenieux-Villard : J’allais au stade de France. Et quand on arrive depuis le métro, on passe par l’avenue du Général de Gaulle, puis la rue du bouclier de Brennus (en référence au trophée remporté par l’équipe de rugby championne de France du top 14, ndlr) et la rue Jesse Owens. Et il y a une rue El Ouafi. Je me suis demandé qui était El Ouafi.

VO2Run : Et vous avez tout de suite « accroché » à son parcours ?

Philippe Langenieux-Villard : Mon engagement dans l’écriture a toujours été de réhabiliter des gens qui avaient fait des choses exceptionnelles, et que l’on avait totalement oublié. J’avais raconté (…) »

Philippe Langenieux-Villard

Philippe Langenieux-Villard

L’interview complète de l’écrivain Philippe Langenieux-Villard est à retrouver dans le numéro 249 de VO2 Run, à COMMANDER ICI. Philippe Langenieux-Villard explique notamment pourquoi le destin d’Ahmed Boughera El Ouafi l’a tant marqué, et pourquoi il a choisi de consacrer le roman La course à l’oubli à celui qui, à la différence d’Alain Mimoun, n’est pas rester dans la postérité. Le sommaire du numéro 249 de VO2 Run est aussi à retrouver ICI.

Photos : DR.