->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

A 60 ans, Joan Benoit Samuelson vise les moins de 3h sur marathon

Joan Benoit Samuelson fut la première championne olympique du marathon féminin, en 1984. Alors qu’elle a fêté ses 60 ans, l’Américaine est toujours une sportive de (très) haut niveau. Son objectif ? Devenir la première marathonienne âgée de 60 ans à boucler un marathon en moins de trois heures.

Parfois, saoulé jusqu’à plus soif d’entraînement, les sportifs(ives) de haut niveau stoppent toute activité ou presque à l’arrêt de leur carrière. D’autres, mus par un plaisir jamais rassasié, poursuivent sur leur chemin…C’est le cas de Joan Benoit Samuelson, victorieuse du premier marathon olympique féminin en 1984 à Los Angeles.

L’Américaine a fêté ses 60 ans le 16 mai dernier et change donc de catégorie d’âge. Elle s’est fixée un nouvel objectif : être la première  « soixantenaire » à boucler un marathon en moins de trois heures.

Elle détient déjà plusieurs  marques mondiales dans les catégories vétérans : 2h47’50’’ à 53 ans (meilleur temps mondial à 53 ans) ; puis 2h50’33’’ à 55 ans (meilleur chrono des 55-59 ans, mais établi à Boston, sur un parcours qui n’est pas homologué).

Même si les temps reculent logiquement avec l’âge, elle se fixe des objectifs, alors que l’actuel record du Monde des 60-64 ans est actuellement détenu par la Néo-Zélandaise Bernie Portenski (3h01’30’’).

Joan Benoit Samuelson, qui fut la recordman du Monde en 1963 (2h22’43’’ avant d’améliorer son record deux ans plus tard, 2h21’21’’ – toujours record US) tentera de faire mieux à Chicago en octobre prochain. Si cette quête l’a fait avancer, comme le souligne Runner’s World, ses déclarations sur le fait qu’elle « a « toujours des histoires à raconter » masquent une profonde passion pour la compétition et la course à pied ».

Plus que les chronos et les records, c’est bel et bien là l’essentiel.

Liste des meilleurs chronos sur marathon par catégories d’âge femmes (ICI) et hommes (ICI).