VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

VIDEO : UTAT, une grande aventure

Cette sixième édition de l’Ultra Trail Atlas Toubkal a incontestablement été un franc succès. Avec près de 400 participants sur l’ensemble des épreuves, une météo favorable et un programme riche d’animations (conférences, découverte du patrimoine local, fantasia…), l’UTAT a confirmé son statut d’aventure sportive et humaine exceptionnelle.

Rachid El Morabity impérial


Double vainqueur du marathon des sables en 2011 et 2014, Rachid El Morabity a de nouveau démontré sur les sentiers du Haut Atlas qu’il pouvait compter parmi l’élite mondiale du trail running. Cette année, son objectif était de battre le record du Marathon de l’Atlas, détenu par le Français Lionel Bonnel (4h37). Mission accomplie puisque le Marocain s’imposait en 4h33’27, décrochant ainsi non seulement le nouveau record de l’épreuve mais aussi une quatrième victoire sur l’UTAT. Désormais Rachid El Morabity est le seul athlète à avoir remporté tous les formats de l’UTAT puisqu’il avait gagné les 105 km en 2011 devant Dawa Sherpa et la Virée d’Ikkiss en 2012 et 2013. « Cela fait quatre fois que je gagne ici. Je suis très content ! J’éprouve toujours un immense plaisir à courir ici, dans les montagnes », s’exclamait Rachid El Morabity après sa quatrième victoire.

Des vainqueurs de haut vol

Sur l’ensemble des courses, les performances réalisées par les vainqueurs ont été d’un très bon niveau.

Sur l’UTAT 105, Jules-Henri Gabioud (vainqueur du Tor des Géants en 2011) et Rudy Bonnetfranchissaient la ligne d’arrivée main dans la main après 14h54 de course. Ludovic Girard et Nuno Caetano pointaient à la deuxième place en 16h53. Côté féminin, Amandine Ginouves-Guerdouxl’emportait en 17h34 devant Helen Blatter (19h28) et Anita Waiss (19h44).

Sur le Marathon de l’Atlas, Rachid El Morabity n’allait jamais quitter les avant-postes et, avec une aisance désarmante, s’imposait en 4h33’27’’. Lionel Poletti et Rémi Loubet complétaient le podium en 5h00 en arrivant main dans la main. Quelques minutes plus tard, Benjamin Beaumefranchissait à son tour la ligne en 5h07. Côté féminin, Fiona Maxwell l’emportait en 6h31’30’’ devant Els Stalmans (6h46’27’’) et Laura Thoraval (6h56’31’’).

Sur la Virée d’Ikkiss, les Marocains Abderrahim Kemmissa (2h42), Mohamed Ait Sidi Ahmed(2h43) et Ismail Ait Omar (2h43) s’emparaient des trois premières places. Comme la veille sur le Marathon de l’Atlas, Lionel Poletti et Rémi Loubet finissaient main dans la main, terminant ainsi ex æquo au Challenge de l’Atlas (Marathon de l’Atlas + Virée d’Ikkiss). Côté féminin, Marie Paturel s’emparait de la victoire en 3h27 devant Fiona Maxwell (vainqueur du Challenge de l’Atlas) et Christine Bourlet.

La vidéo de l’UTAT 2014 :