->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Résultats : blessures, rentrées et record de France

Tour d’horizon des résultats du week-end côté français, avec notamment la première étape du circuit national des meetings à Montgeron.

Après la mise en bouche lors du premier tour des Interclubs la semaine dernière, la saison estivale a accéléré ce week-end. Avec tout d’abord, les premiers meetings Diamond League, qui ont ouvert la saison internationale, à Doha et Shanghaï.

A Doha (Qatar) vendredi 15 mai, ça avait bien démarré pour Teddy Tamgho, auteur d’un triple bond à 17,24 m. Mais le champion du Monde 2013, dans un concours démentiel et qui a mordu un saut aux alentours des 18 m, s’est rompu le tendon d’Achille gauche. Pour son quatrième concours de la saison, lui qui revenait tout juste d’une fracture du tibia gauche…Un coup dur pour l’athlé français, après le forfait pour les championnats du Monde de Pékin de Mahiedine Mekhissi (opéré du pied droit début avril, il est d’ailleurs de nouveau immobilisé « six à huit semaines » après s’être « à moitié pété le tendon d’Achille ») auquel  est venu s’ajouter celui d’Eloyse Lesueur, championne d’Europe de la longueur à Zurich (rupture des ligaments croisés postérieurs du genou).

Dans ce concert médical, Pierre-Ambroise Bosse n’a pas troqué sa combinaison pour une chemise d’hôpital, à l’occasion de sa rentrée sur 800 m. En 1’44’’95 (5e perf de l’année), le recordman de France a pris la 4e place d’une course remportée par Ayanleh Souleiman (1’43’’78, meilleur chrono de l’année).

Une grosse rentrée, du même tonneau que les deux années précédentes (1’44’’77 en 2013 déjà à Doha, 1’44’’44 à Eugene l’an passé), alors qu’il fut pris dans le trafic sur la fin de course, se décalant quasiment au 3e couloir à l’entrée de l’ultime ligne droite (vidéo ci-dessous).

De son côté, la vice-championne du Monde et d’Europe Mélina Robert-Michon a lancé son disque à 62,45 m (5e). Alors que dimanche 17 à Shanghaï (Chine), la championne du Monde junior du triple saut Rouguy Diallo a découvert l’univers de la Diamond League (13,80 m, 7e).

Garfield Darien accélère

Retour dans l’Hexagone avec l’ouverture du circuit national des meetings à Montgeron (Essonne), 31e édition du nom.

La grosse performance de la réunion est venue des obstacles, où la densité tricolore est plutôt impressionnante – et ce n’est qu’une litote.

Dans la foulée de la rentrée en trombe de Wilhem Belocian en avril dernier, Garfield Darien, de retour des Etats-Unis, a pris la tête du bilan national sur 110 m haies (il s’agit surtout de la 4e performance mondiale de l’année), en claquant 13’’20 en séries (+1,4 ; à cinq centièmes de son record personnel), avant de s’imposer en finale (13’’42, mais -1,7). Après de multiples contretemps ces derniers mois (années), le médaillé de bronze des Mondiaux indoor 2013 est lancé vers les Mondiaux de Pékin.

Pour sa première compétition de l’année (on ne compte pas le lancer de poids au premier tour des Interclubs) Thomas Martinot-Lagarde a réalisé 13’’50 en séries (13’’68 en finale, 2e).

Joli 800 mètres féminin avec la victoire de la Béninoise licenciée à Running 41, Noélie Yarigo, en 2’02’’04). Dans son sillage, Camille Laplace signe un excellent 2’04’’77, record personnel amélioré trois ans après ses 2’05’’81 réalisés en junior 1, année où elle avait pris part aux championnats du Monde juniors à Barcelone, au même titre que Rénelle Lamote, sa coéquipière de club.

Si cette dernière a depuis franchi moult paliers, Camille Laplace stagnait de son côté – éliminée par exemple en séries des France Elite en juillet 2014. A la suite d’un hiver intéressant (record personnel), l’athlète coachée par Thierry Choffin a retrouvé le fil de sa progression. Et les minima pour les Europe espoirs se rapprochent (2’03’’24).

Sur l’inhabituelle distance de 250 m, victoire de la spécialiste du tour de piste Marie Gayot (qui a également couru sur 100 m), en 30’’16 devant les espoirs Brigitte Ntiamotah (30’’55) et Deborah Sananes (30’’61).

Pour sa rentrée après des pépins physiques, Cindy Billaud a réalisé 13’’03 sur 100 m haies en séries (-0,1), battue ensuite en finale par Alice Decaux (13’’14 contre 13’’15 ; -0,6).

Deux jours après Doha, Mélina Robert-Michon a enchaîné à Montgeron, ne franchissant pas –pour la première fois de la saison- les 60 m (59,53 m), certainement en raison de la fatigue accumulée.  Deuxième place pour Pauline Pousse (57,37 m).

Nouveau record de France pour Liv Westphal

Un mois après son titre espoir aux France de 10 km, l’espoir Mehdi Belhadj a renoué avec la piste, prenant la 6e place du 800 m en 1’49’’84.

Insigne ponctualité pour le Russe pour le Bulgare Mitko Tsenov, vainqueur du 3 000 m en 8’00’’00 pile. Tir groupé des Français derrière, avec le champion de France du 10 000 m Riad Guerfi (4e en 8’04’’74), Guillaume Adam (5e en 8’05’’30), Sofiane Boulekouane (6e en 8’05’’73), Pierre Urruty (9e en 8’06’’79) et Romain Courcières (8’09’’66). Tous ont battus leur record personnel.

Egalement sur 3 000 mètres, le champion de France de cross junior Julien Wanders (lire ici), a réalisé 8’24’’42 pour sa rentrée sur le tartan, aux Interclubs en Suisse.

3 000 mètres toujours, en Angleterre cette fois-ci. A Loughborough précisément, où Cassandre Beaugrand s’est classée 4e en 9’13’31’’. Un très gros chrono, tout près du record de France junior de Marie-Pierre Duros (9’13’’15 à Nice le 15 juillet 1986). Déjà détentrice de deux records de France chez les cadettes (1 500 m et 10 km), il faudra patienter encore un peu (sans doute pas très longtemps…) pour que la 37e des derniers Mondiaux de cross juniors s’empare d’une meilleure marque nationale dans la catégorie supérieure.

Ophélie Claude-Boxberger (Photo Yves-Marie Quemener)

Ophélie Claude-Boxberger (Photo Yves-Marie Quemener)

A l’instar de Cassandre Beaugrand, Liv Westphal enchaîne les records : après avoir amélioré trois références ces dernières semaines (record de France senior sur 5 000 m indoor, 3 000 m espoir indoor, 5 000 m espoir plein air –lire ici), l’étudiante de Boston en a ajouté une quatrième, à l’occasion du premier 10 000 mètres de sa carrière.

A Tallahassee (Floride), Liv Westphal a pris la 3e place en 33’42’’03, soit sept secondes de mieux que les 33’49’’04 de Valérie Chauvel (26 juillet 1991 à Dijon). Il s’agit de la 3e meilleure performance européenne de la saison chez les espoirs (alors qu’elle domine les bilans continentaux espoirs sur 5 000 m).

Preuve une nouvelle fois que le demi-fond féminin, notamment chez les jeunes, se porte de mieux en mieux, inspiré peut-être par les performances de ses têtes d’affiche à l’image de Christelle Daunay (lire ici).

Toujours aux Etats-Unis, à Westwood, 8’52’’15 pour Tanguy Pepiot sur 3 000 m steeple (3e), cinq secondes de mieux que sa rentrée à Eugene (8’57’’96) le 11 avril, qui avait enflammé les réseaux sociaux (2e après avoir célébré sa victoire un peu trop tôt…).

Enfin, belles performances au meeting de Pliezhausen en Autriche. Ophélie Claude-Boxberger a terminé deuxième du 2 000 m steeple en 6’24’’21, alors que le champion de France cadet de cross Louis Gilavert s’est imposé sur la même distance (5’47’’87), s’approchant à quelques dixièmes du record de France d’Anthony Pontier (5’45’’35 aux Jeux Olympiques de la Jeunesse en août 2014).

Tous les résultats du meeting de Montgeron : cliquez-ici.

A lire également, les résultats de la coupe d’Europe de marche : cliquez-ici.

Photo de une : Pierre-Ambroise Bosse aux France Elite à Reims l’été dernier (Photo Yves-Marie Quemener).