->
VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Championnats de France Elite : Ophélie Claude-Boxberger domine aisément le 1 500 mètres

En accélérant dans les ultimes 500 mètres, Ophélie Claude-Boxberger s’est offert son premier titre national Elite. Sans contestation possible pour l’éclectique athlète, qui prendra part la semaine prochaine aux championnats de France de cross court. Avant les Mondiaux indoor la semaine suivante ?

Fanjanteino Félix a bien tenté de secouer le peloton. L’athlète du Stade Sottevillais s’est détachée aux alentours de la mi-course avec la grande favorite de ce 1500 mètres, Ophélie Claude-Boxberger. Bien calée dans la foulée de Félix, l’éclectique demi-fondeuse a produit son effort dans les 500 derniers mètres, s’imposant avec aisance dans le sillage d’une foulée fluide et déliée, et avec une marge considérable sur ses poursuivantes, comme le laissait penser les temps d’engagement.Avec son record personnel établit début février à Karlsruhe (4’13’’23), Ophélie-Claude Boxberger est restée très proche des minima FFA pour les championnats du Monde (4’12’’00). Mais elle a réalisé les minima imposés par l’IAAF (4’14’’00) et la Fédération française pourrait décider de l’emmener en Pologne.

«Pour l’instant, je n’en ai aucune idée» sourit-elle.«De toute manière, ma saison est réussie. J’ai battu mon record personnel. Je suis dans les toutes meilleures européennes (15e) pour ma première saison sur 1500 mètres. Le contrat est rempli. C’est mon premier titre Elite et c’est une fierté. Je passe avoir passé un cap et je peux entrevoir de belles choses pour l’avenir. Si la Fédération ne m’envoie pas aux Mondiaux, tant pis, j’essaierai de bien m’exprimer aux championnats de France de cross la semaine prochaine(2 mars au Pontet) ».

«Plus de plaisir que sur le 800»

Cette éventuelle première sélection internationale lui permettrait en tout cas de passer un cap au niveau «psychologique. Par rapport à la concurrence, ça serait aussi une très bonne expérience» souligne une Ophélie Claude-Boxberger très affable et qui a réussi avec brio sa saison indoor sur 1500 m. «Je trouve que je suis plus fluide et je prends plus de plaisir que sur 800 mètres (record à 2’03’’45 en 2013).Je pense vraiment avoir trouvé ma voie sur du 1500» souligne t-elle.

Le 15, qui semble être sa distance idoine, où elle peut mettre en valeur sa caisse (33’44’’ sur 10 km à Nice) et son finish, fort de ses années 400-800. «Je me fais plaisir sur toutes les distances. J’ai été vice-championne de France espoir du 400 m haies. Le 10 km sera un objectif à long terme. Oui, le 15 me convient très bien. Mais j’ai fait 60’’ sur 400 m haies (60’’34 en 2008): je pense même que dans un avenir très proche, le 3000 m steeple sera ma distance favorite». Dès cet été, même si la «priorité» annoncée est le 1500m ?

Le podium : 1. Ophélie Claude-Boxberger, 4’23’’71 ; 2. Salome Lecoq, 4’30’’13 ; 3. Lisa Blameble, 4’30’’59.