VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Mondiaux de trail 2017 : les favoris

Les 5ème Championnats du Monde de Trail se tiendront en ce début de mois de Juin en Italie à Badia Prataglia, tout juste 8 mois après ceux disputés au Portugal dans le Parc National de Gérès.LIVE Championnats du Monde de Trail 2017
Championnats du Monde 2015 à Annecy – A LIRE ICI
Championnats du Monde 2016 à Gérès – A LIRE ICI
L’équipe de France 2017 – A LIRE ICI

MONDIAUX DE TRAIL 2017 EN DIRECT ICI

Un niveau homogène ces 3 dernières années chez les hommes

Attribués dans des conditions peu démocratiques par l’IAU, sans concertation des athlètes, sans appel d’offre officiel et sans trop porter de regard sur la cohérence des calendriers, cette édition 2017 sera tout de même d’un grand intérêt au regard du plateau de coureurs en lice (35 nations présentes).
L’épreuve fera cette année 50 km pour 3 000 m D+, sur un parcours essentiellement en forêt et sans véritables difficultés techniques.

Lors des 3 dernières éditions même si certaines grandes nations de la discipline (Italie, Grande Bretagne, Norvège, Japon). n’envoient pas forcément leur meilleurs éléments, il n’en demeure pas moins que les statistiques parlent d’elles même malgré tout.
Selon le calcul des cotations ITRA (International Trail Running Association), même si les athlètes changent, le niveau général reste homogène.
Si on calcul sur les 3 dernières éditions, il était d’une valeur moyenne de 855,2 en 2015, de 859,6 en 2016 pour retrouver le niveau d’Annecy avec 855,5 en 2017.
Le Top 20 est au dessus de la côte moyenne 2017 des 40 premiers, un niveau légèrement en baisse sur les 3 dernières années.
Et si l’on regarde le Top 50, on retrouve les mêmes évolutions, 844 en 2015, 849 en 2016 et 844,1 en 2017.

Le niveau général féminin augmente

Chez les dames, on constate que le niveau global a tendance à augmenter de façon significative. S’il était de 706 points, calculé les les 40 premières de la startlist 2015 à Annecy, il était de 715 l’an passé pour passer les 720 points cette année (720,3).
Et s’il on prend les 20 premières du classement ITRA, la différence est encore plus flagrante, elles étaient 11 au dessus de 720 en 2015, 15 en 2016 et aujourd’hui elles sont 20.
Seule Caroline Chaverot était au dessus du lot à plus de 800, et s’était logiquement imposée, aujourd’hui le niveau est resserré dans le Top 20, plus difficile de désigner un podium.

Comparatif de l’évolution du niveau du TOP40
lors des Championnats du monde de Trail 2015, 2016 et 2017

Comparatif Top 40 hommes - 2015 : 2016 :2017 Mondiaux de Trail

Comparatif Top 40 femmes - 2015 : 2016 :2017 Mondiaux de Trail

Luis Alberto Hernando pour le doublé ?

Après une seconde place en 2015 et le titre en 2016, Luis Alberto Hernando vient en Italie avec la ferme intention de TOP 50 H & F - Trail World Championship 2017conserver son titre, il a fait l’impasse sur la Transvulcania et Zegama (règlement de la fédération Espagnole) pour arriver avec le maximum de fraîcheur.
3 nations devraient se disputer le titre en individuel et par équipes chez les hommes, on retrouvera un peu à l’image des 2 dernières éditions, à savoir l’Espagne, La France et les Etats-Unis.
Le lauréat 2017 devrait être parmi ces nations en l’absence de Marco De Gasperi qui ne sera finalement pas au départ, on retrouvera le rapide Américain Hayden Hawks qui a mené la Transvulcania sur 50 km et terminé second du 50 miles de San Francisco, de ses compatriotes Andy Wacker, Mario Mendoza et David Roche qui trouveront un parcours à leur convenance.
Côté Espagnol on retrouvera Cristofer Clemente, Dani Garcia et Pablo Manuel Villa, Miguel Heras étant lui remplaçant.
Les Français présentent une sélection masculine très expérimentée avec le Champion du Monde 2015, Sylvain Court et 3ème en 2016, le vice Champion du Monde 2016 Nicolas Martin, le vainqueur de l’UTMB 2016 Ludo Pommeret et 5ème des 2 dernières éditions ou encore Benoit Cori (4ème en 2016) qui aura un parcours plus roulant qu’en 2016.
Sans oublier les 3 nouveaux sous les couleurs France, Cédric Fleureton, Romain Maillard et Manu David.
On citera aussi le Japonais Yoshihito Kondo, l’Islandais Jonson Thorbergur et le Polonais Marcin Swierc et l’absence remarquée des Britanniques, des Norvégiens et des Italiens mis à part Luca Carrara et Massimo Mei qui ne devraient pas jouer les premiers rôles.

Le titre féminin restera t-il en France ?

En l’absence de Caroline Chaverot Championne du Monde en titre sur le 80km du Portugal, l’équipe de France sera armée Equipe de France de Trail 2017pour essayer de conserver le titre qu’elle n’a pas perdu depuis 2011 (Maud Gobert 2011, Nathalie Mauclair 2013 et 2015) avec notamment la double Championne du Monde qui sait se préparer pour ce type d’événements et qui jouera sur son expérience face à la jeunesse et à la rapidité de la jeune génération avec Anne Lise Rousset (4ème en 2015), qui rentre d’un voyage aux Etats-Unis après sa seconde place à La Transvulcania et demeure un peu dans l’inconnu, Adeline Roche qui vient de remporter avec aisance le Championnat de France de course en montagne et pourrait faire parler sa polyvalence et pourquoi pas créer une petite surprise.
Amandine Ferrato et Céline Lafaye ont les capacités pour jouer le Top 10 et la victoire par équipe sans oublier Lucie Jamsin et Sandra Martin.
Elles devront rivaliser avec l’Américaine Megan Roche lauréate d’un 50km (Way to Cool en 3h52 en début de saison), des Espagnols Azara Garcia, seconde en 2016 et Gemma Arena (5ème en 2016) et aussi Anna Comet pour le podium par équipe, la Néerlandaise Ragna Debats (3ème en 2016 et 4ème de La Transvulcania 2017), l’Anglaise Joanna Meek, (7ème en 2016), la tchèque Michaela Mertova (9ème en 2016) et la seule Italienne qui tentera d’accrocher un Top 5 Silvia Rampozza.

RAPPEL PALMARÈS 2016 (individuels et par équipes)

1/ Caroline Chaverot (FRA) en 9h39’39 »
2/ Azara Garcia (ESP) en 9h45’01 »
3/ Ragna Debats (NEL) en 9h47’50 ».

1/ Luis Alberto Hernando (ESP) en 8h20’29 »
2/ Nicolas Martin (FRA) en 8h30’06 »
3/ Sylvain Court (FRA) en 8h30’39 »

Par équipes hommes : France / Espagne / Allemagne
Par équipes femmes : France / Espagne / Angleterre