VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Marathon de Berlin – Kipchoge l’emporte sans record du monde

L’attention du monde de la course hors stade était toute tournée, ce dimanche, vers le Marathon de Berlin. Il y a 3 ans, Denis Kimetto y établissait le record du monde en 2h02:57. Et tout avait été fait, cette année, pour que cette marque ne tombe à nouveau. Mais les Hommes n’ont pas encore la main sur les caprices de la météo. Et c’est sans doute les conditions météo difficiles (pluie et humidité) qui ont empêché les protagonistes, et notamment le champion olympique 2016 Eliud Kipchoge, de faire tomber le record, même si le Kenyan réalise une marque de tout premier plan, en 2:03:32, après une fin de course extraordinaire.

43 852 concurrents se sont élancés hier matin sur le parcours roulant de Berlin, qui vivait sa 44e édition. En ce jour d’élection en Allemagne, les débats étaient menés tambour battant, comme attendu, par les lièvres et les favoris. Eliud Kipchoge, Kenenisa Bekele, Wilson Kipsang, Vincent Kipruto et Guye Adola passaient en 1h01:29 sur semi-marathon (plus lentement que ce qui avait été demandé aux lièvres), sur les bases de 2h02:40. Quelques hectomètres plus loin, le tenant du titre, Kenenisa Bekele, abandonnait. Bientôt suivi de Wilson Kipsang, au 30e km. La victoire allait se dessiner entre Kipchoge, vainqueur de 6 de ses 7 derniers marathons, et le surprenant Ethiopien Guye Adola. Médaillé de bronze des Mondiaux de semi-marathon en 2014,l’éthiopien de 28 ans prenait la tête au 35e km et possédait plusieurs dizaines de mètre d’avance sur Kipchoge. Au 40ekm, ce denier avait comblé son retard et déposait Adola pour pour l’emporter. Adola, crédité de 2h03 :46, devenait le 2e Ethiopien le plus rapide de l’histoire, après son premier marathon…

Côté Français, Benjamin Malaty était venu chercher un nouveau record perso (2h12). Tentative ratée pour le Bordelais, qui termine 11e de l’épreuve, en 2h13 :10, dans un temps proche de celui réalisé à Paris en avril dernier (2h13 :06). Paul Lalire, lui, termine en 2h20:07.

Chez les filles, la victoire est revenue Gladys Cherono, en 2h20:23, devant Ruti Aga (2:20:41) et Valary Aiyabei (2:20:53).

Gladys Cherono, vainqueur chez les filles

 

Top 8 hommes

  1. Eliud Kipchoge KEN 2:03:32
  2. Guye Adola ETH 2:03:46
  3. Mosinet Geremew ETH 2:06:12
  4. Felix Kandie KEN 2:06:13
  5. Vincent Kipruto KEN 2:06:14
  6. Yuta Shitara JPN 2:09:03
  7. Hiroaki Sano JPN 2:11:24
  8. Ryan Vail USA 2:12:40

Top 8 femmes

  1. Gladys Cherono KEN 2:20:23
  2. Ruti Aga ETH 2:20:41
  3. Valary Aiyabei KEN 2:20:53
  4. Helen Tola ETH 2:22:51
  5. Anna Hahner GER 2:28:32
  6. Catherine Bertone ITA 2:28:34
  7. Sonia Samuels GBR 2:29:34
  8. Azucena Diaz ESP 2:30:31

Infos/ résultats : www.berlin-marathon.com

Photos : SCC Events / Victah Sailer