VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Galen Rupp s’offre le 40e marathon de Chicago

L’ancien pistard Galen Rupp a remporté dimanche le 40e marathon de Chicago, en devançant le tenant du titre Abel Kirui (KEN), et en réalisant sa meilleure performance personnelle, en 2h09 :20. L’élève du controversé Alberto Salazar est devenu le premier Américain, depuis Khalid Khanouchi en 2002 (et même le premier Américain de souche depuis 1982) à s’imposer sur ce marathon.

L’édition masculine 2017 aura mis un certain temps à se mettre en route. Dans une course d’attente, c’est d’abord l’Américain Aaron Braun qui lançait l’allure, en passant en 31:24 aux 10km, avec 25 athlètes à ses trousses.

A mi-course, atteinte en 1h05 :49, le groupe se réduisait à 22 unités. Au 30e kilomètre (passage en 1h33:21), là où l’on dit parfois qu’un marathon se joue, Abel Kirui augmentait l’allure, et voyait Galen Rupp coller rapidement à ses basques. Ce coup de boutoir du Kenyan faisait exploser le groupe de tête, qui passait à 5 unités.

La course allait se jouer dans les 6 derniers kilomètres. Pour le 4e marathon de sa carrière, Rupp accélérait dans le final, parcourant par exemple le 38e km en 2’47. Un rythme que ne pouvait suivre Kirui. A chaque minute, l’Américain de 31 ans augmentait petit à petit son avance. Sa stratégie d’attente aura donc payé. « Je n’avis pas vraiment prévu à quel moment j’allais attaquer » raconta le médaillé de bronze de Rio à l’issue de sa victoire. « Avant ça, j’avais souvent fait l’erreur d’attaquer trop tôt. Alors aujourd’hui, j’ai baissé la tête, attendu mon heure, et foncé vers la ligne d’arrivée ». Au prix d’un « negative split » sur le deuxième semi marathon (couvert en 1h03 :21), Rupp s’imposait avec 28 secondes d’avance sur Kirui.

Chez les filles, Tirunesh Dibaba (ETH) construire, elle, toute seule son succès, ne bénéficiant pas de l’aide de lièvre, pour s’imposer en 2h18:31, avec presque 2 minutes d’avance sur sa première dauphine.

Avec IAAF.org – Photo Getty Images

 

Top 10 hommes :
1 Galen Rupp (USA) 2:09:20
2 Abel Kirui (KEN) 2:09:48
3 Bernard Kipyego (KEN) 2:10:23
4 Sisay Lemma (ETH) 2:11:01
5 Stephen Sambu (KEN) 2:11:07
6 Kohei Matsumura (JPN) 2:11:46
7 Ezekiel Chebii (KEN) 2:12:12
8 Zersenay Tadese (ERI) 2:12:19
9 Chris Derrick (USA) 2:12:50
10 Michael Shelley (AUS) 2:12:52

Top 10 femmes :
1 Tirunesh Dibaba (ETH) 2:18:31
2 Brigid Kosgei (KEN) 2:20:22
3 Jordan Hasay (USA) 2:20:57
4 Madai Perez (MEX) 2:24:44
5 Valentine Kipketer (KEN) 2:28:05
6 Lisa Weightman (AUS) 2:28:45
7 Maegan Krifchin (USA) 2:33:46
8 Alia Grey (USA) 2:34:25
9 Taylor Ward (USA) 2:35:27
10 Becky Wade (USA) 2:35:46