VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

Débat VO2 Run : le running est-il sexy ?

Courir est-il ringard, ou est-ce en train de devenir une pratique tendance, à l’image des sports les plus funs du moment ? Nous avons interrogé un panel d’experts pour répondre à cette question. Il y a des critiques acerbes, des idées qui bousculent, des conseils bien sentis et des révélations qui font mal. Mais après tout, se faire un bon mal, c’est comme une bonne sortie de running en hiver le matin : ça fait du bien !

Si pour Nicolas Mermoud, « le running a beaucoup évolué », toute « la com’ devenant glamour », ce n’est pas l’avis de Jean-Yves Couput, qui se demande ce qui est fait pour les coureurs « qui pratiquent la course à pied pour l’expérience, la découverte, le partage… »

A la question grâce à qui et à quoi la course à pied a-t-elle évolué positivement, les réponses fusent ! Les femmes, les grands marathons populaires, les communautés de runners, les GPS etc…

Le débat autour de nos sept experts s’est aussi polarisé sur la trajectoire entreprise par les marques : comment être pertinent auprès des consommateurs ? Rester dans le domaine technique, se positionner sur le marché lifestyle ? Etre authentique ? Comment se renouveler et s’adapter à la croissance du marché du running ? « Qu’est ce qu’une marque ? » s’interroge Jean-Yves Couput. « C’est une entité, parfois pas si éloignée d’une personne, et qui donc se caractérise par ce qu’elle dit, ce qu’elle est, ce qu’elle fait mais aussi par ce que les autres – le monde extérieur- disent d’elle. C’est l’alignement entre toutes ces choses qui crée une marque authentique. Se mettre du fard sur les joues et dire aux autres que l’on est cool ne fonctionne pas. Cela se mérite. Ce n’est pas simplement une affaire de communication ».

La suite de notre débat est à retrouver dans le numéro 249 de VO2 Run, actuellement en kiosques et à COMMANDER ICI. Le sommaire du numéro 249 de VO2 Run est aussi à retrouver ICI.