VO2
VO2 RUN - Le magazine de toutes les courses à pied !

100km de Millau – Bellanca complète son palmarès

Vainqueur de toutes les grandes classiques françaises de la spécialité, le Toulousain a complété sa collection hier en remportant la 46e édition des 100km de Millau, dont il prenait part pour la première fois de sa carrière.

Le départ avait été donné en matinée par la ministre des Sports Laura Flessel. libérant quelques 2000 participants (dont environ 1500 sur la course reine), qui allaient bientôt évoluer sous la pluie. Un peu de fraîcheur pour cet effort extrême, qui n’allait au final pas faire de mal, et en tout cas pas empêcher les leaders de partir sur des bases élevées. Le jeune Gabriel Noutary (21 ans) partait ainsi très vite, affichant 3’10 d’avance au km 20 sur le futur vainqueur, avant que l’écart ne se réduise au fil des kilomètres. Noutary ne possédait plus que 40 secondes d’avance au 25e km, avant d’exploser au 35e kilomètre, et céder au retour au train du triple champion de France de la discipline, qui avait pris le soin, cet été, de venir repérer le parcours.

Ce dernier allait poursuivre son effort sur la deuxième partie de course et creuser l’écart sur ses poursuivants, irrémédiablement. Si l’on ne doutait plus de l’identité du vainqueur, les observateurs se demandaient si le leader allait réussir à passer sous la barre des 7 heures de course. Malgré un passage en 2h49 au marathon, et en 4h49 au 71e km, Bellanca faiblissait néanmoins sur la fin du parcours, pour échouer à quelques minutes de la barre mythique des 7 h00.

Le Toulousain licencié à Blagnac inscrivait tout de mêm une nouvelle ligne de choix à son palmarès, en l’emportant finalement en 7h04, soit le 8e temps de l’histoire de l’épreuve. A la deuxième place, on retrouvait l’homme du Massif Central, Fabien Chartoire, Auteur d’une gestion de course parfaite, le trailer-routard n’aura eu de cesse de remonter le fil du classement, pour finir à seulement 5 minutes du vainqueur, privant Cédric Gazulla de la 2e place du podium. Au final, les 9 premiers coureurs terminent sous les 8 heures, une belle densité pour cette édition ! La course féminine était remportée par Jennifer Lemoine, en 9h01.

Résultats complets ICI

Photo organisation